Comment les “Centrales Villageoises” en France améliorent la production collective d’énergie renouvelable dans les zones rurales et montagneuses

Les Centrales Villageoises sont des sociétés locales qui ont pour but de développer les énergies renouvelables dans les territoires ruraux et montagneux en France en impliquant citoyens, communautés locales et entreprises.

Contexte et origine des Centrales Villageoises

Le projet pilote a d’abord été réalisé dans le parc naturel régional de la région Rhône-Alpes. Le projet pilote a mis en place un modèle qui peut être facilement reproduit dans les territoires ruraux et montagneux.

Comment ça marche ?

Les citoyens, les entreprises locales et les autorités locales participent à la création d’une société locale, comme une société anonyme simplifiée (SAS) et partagent les parts de capital. Chaque société “Centrales Villageoises » investit dans des équipements de production d’énergie renouvelable, paie des taxes et des charges et recueille les revenus de la vente d’électricité à EDF, le fournisseur national d’électricité. Les projets sont financés par des fonds propres (25% à 30%) et par des prêts bancaires (environ 70 à 75%).

Les revenus provenant de la vente d’électricité permettent à la société de payer les dépenses (entretien, loyer, location, etc.) et alimentent les bénéfices, qui peuvent être mis de côté ou distribués en dividendes aux actionnaires.

La mise en place du projet dans les zones de montagne

Le territoire d’Autrans-Méaudre, dans le Vercors, est situé à environ 1000 mètres d’altitude entouré de falaises culminant jusqu’à 2350m. Il englobe des municipalités rurales et touristiques, avec plus de 11.100 habitants. Les élus locaux des massifs du Vercors ont décidé de développer et mettre en œuvre des projets énergétiques durables et locaux au travers de Centrales Villageoises. Les « Centrales solaires Villageoises 4 Montagnes » ont été mises en place en octobre 2016. Près de 600 m² de panneaux photovoltaïques installés ont permis de produire et de consommer de l’électricité locale. Cela représente l’équivalent de l’énergie que fournissent 500 frigos tout au long de l’année.

Les avantages d’une énergie locales pour les résidents

Le projet, co-appartenant et co-conçu par les locaux, permet de produire une énergie verte qui respecte la nature, s’appuyant sur les ressources locales et préservant la qualité des paysages et du patrimoine de la région tout en générant des avantages économiques locaux.

Pour plus d’informations, visitez le site internet des Centrales Villageoises

Vous pouvez visionner une vidéo des Centrales Villageoises 4 Montagnes à Autrans-Méaudre en Vercors ici

Share
11 septembre 2017