Comment une coopérative laitière en Slovénie est devenue l’un des principaux producteurs de lait et de fromage frais de haute qualité

Une usine laitière en Slovénie a créé une chaîne d’approvisionnement de montagne locale à forte valeur ajoutée qui s’est avéré avoir un impact positif sur l’économie locale et avoir favorisé la tradition de la production laitière dans la région. En modernisant et en améliorant sa technologie de production, la coopérative laitière a efficacement transformé une usine de production de lait en poudre en l’un des principaux producteurs de lait et de fromage frais de haute qualité en Slovénie.

Contexte et création de la coopérative laitière

L’usine laitière Planika a été créée en 1995 par la coopérative agricole Tolminc. Son but était de sécuriser l’achat de lait des agriculteurs dans la région de Posočje, dans l’ouest de la Slovénie, et de commencer une nouvelle production. La nouvelle Direction a rencontré de nombreux défis à ce moment-là : une technologie périmée, des locaux sans maintenance, et surtout un haut niveau de concurrence sur un marché slovène relativement petit. Par conséquent, une nouvelle stratégie de produits devait être développée afin d’assurer de garder les emplois de plus de 50 travailleurs et de nombreux agriculteurs qui dépendaient des produits laitiers.


Modernisation et améliorations 

Afin d’assurer sa compétitivité et de renforcer sa place sur le marché, l’usine Planika a décidé de rénover les locaux de l’entreprise, de moderniser sa technologie de production, d’améliorer ses processus de travail et de sensibiliser les touristes, la population locale et les clients existants sur différents points ; les traditions de l’agriculture et du traitement du lait, le patrimoine rural et les approches durables sur lesquelles l’entreprise développe ses activités aujourd’hui et ce qui rend ses produits uniques sur le marché.

Pour réaliser ces changements, Planika a obtenu différents financements de la part du FEADER (Mesure 123), ainsi qu’un soutien financier régional. La modernisation a été effectuée lentement, étape par étape. Les principales mesures prises ont été:

  • La modernisation technique et technologique

Planika a investi pour moderniser ainsi que pour améliorer l’hygiène, la protection de l’environnement et la sécurité au travail. Différents changements au sein de l’usine ont été apportés, y compris l’ajout de nouveaux systèmes de refroidissement, une nouvelle ligne d’embouteillage pour le lait frais, l’achat de réservoirs de lait avec des systèmes de refroidissement intégrés, le remplacement des pipelines à vapeur avec des capacités plus élevées. En outre, des restaurations ont été réalisées dans la chaufferie et dans la partie de l’usine qui traite les eaux usées, le toit du bâtiment a été remplacé et un toit a été construit sur les réservoirs de lait.

  • La création d’un musée présentant la tradition du pâturage de montagne

En 2010, un ancien bâtiment qui servait de garage pour des camions a été transformé en musée. En coopération avec le musée Tolmin, une collection ethnologique intitulée « De la montagne à Planika » (laiterie) a été présentée. Le musée présente la tradition de l’élevage de pâturages et de la production de fromage avec de nombreux outils de traitement du lait et une collection de vieilles photos. Les visites guidées du musée se terminent avec la dégustation de produits et la démonstration pratique des procédures traditionnelles de traitement du lait. Le musée a également un petit magasin où il est possible d’acheter du fromage et d’autres produits laitiers.

Les bénéfices et les avantages de la modernisation de la laiterie

  • La laiterie applique désormais des normes de production élevées avec une efficacité accrue et des économies d’énergie grâce à une meilleure planification des processus de production.
  • L’installation des systèmes de refroidissement a augmenté l’efficacité et les économies d’énergie.
  • La modernisation technologique et technique a permis une meilleure qualité de production.
  • Les installations de traitement des eaux usées ont également un impact positif sur l’environnement.
  • La laiterie est maintenant l’un des principaux producteurs de fromage Tolminc avec une appellation d’origine protégée au niveau de l’UE depuis 2012.
  • Grâce aux investissements, la laiterie a renforcé son fonctionnement. Une centaine d’agriculteurs fournissent chaque année environ 8 millions de litres de lait de haute qualité et, au fil des ans, certains ont considérablement augmenté la quantité de lait qu’ils produisent.
  • Le musée de la laiterie attire entre 8 000 à 10 000 visiteurs par an et est devenu une attraction populaire qui permet de promouvoir le patrimoine rural. Il contribue à renforcer l’image positive des marques Planika et à attirer de nouveaux consommateurs. En outre, il a créé un emploi à temps plein et, au total, trois personnes qualifiées en tant que guides touristiques travaillent au musée et au magasin local de produits laitiers à côté du site de production.

Depuis 2012, l’usine laitière est devenue l’un des principaux producteurs de fromage Tolminc avec une appellation d’origine protégée. Le fromage est fabriqué exclusivement à partir de lait produit dans la vallée du Haut Soča. L’unicité de la laiterie repose sur le fait que le lait frais n’est pas pasteurisé et n’est pas homogénéisé pour garder son goût naturel et sa structure au plus haut niveau possible. Aucun additif n’est ajouté au lait.

La coopérative laitière Planika est un bon exemple d’amélioration de la compétitivité dans le secteur agricole. Cette bonne pratique peut servir également aux coopératives laitière en zones de montagne.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la brochure des projets financés par le FEADER

 

Partager