Nos orientations et nos actions concrètes

Nos orientations

Afin de faciliter le développement durable des zones de montagne, nous orientons nos réflexions sur :

  • dolomites-208685_640Le développement économique : mieux valoriser l’économie existante ; diversifier l’économie.
  • Le capital humain : favoriser la transmission d’entreprise aux jeunes générations; promouvoir l’esprit d’entreprise ; développer la formation et la diversification des compétences.
  • Les ressources naturelles et patrimoniales : mieux gérer et préserver l’environnement : l’eau, les déchets, l’énergie, les milieux naturels et les paysages dans le cadre d’une approche globale (massif, lien ville/zones basses…) ; rémunérer les externalités positives ; s’adapter aux changements climatiques.
  • Les services et réseaux : résoudre dans les meilleurs délais les questions d’accessibilité physique et de communications électroniques ; accompagner les entreprises dans l’usage des TIC ; mettre en place des services au public efficaces.
  • croatia-78068_1920La culture et les traditions : valoriser les initiatives (promotion, événements, lien école/montagne…) en faisant partager à toutes les générations les synergies positives entre économie et environnement ; pour les produits en particulier, mettre en place un cadre adéquat permettant la protection, la reconnaissance et la valorisation des produits de montagne.
  • Les politiques ou la gouvernance des zones de montagne : utiliser les avantages de la subsidiarité en s’appuyant sur les politiques nationales et régionales, avec notamment le souci d’une approche intégrée prenant en compte les spécificités montagne, les logiques de massifs, la meilleure articulation montagne/zones basses-villes et in fine la mise en œuvre d’une réelle cohésion territoriale.

Nos ACTIONS Concrètes

silhouette-74565_640Euromontana remplit sa mission en mettant en œuvre les quatre types d’actions suivantes :

  • Représenter les communautés de montagne en entretenant des liens réguliers avec les institutions européennes, les gouvernements nationaux, et les instances inter-gouvernementales gouvernant les massifs ; en étant force de proposition dans la révision des politiques européennes qui impactent les montagnes, en élaborant ces propositions avec l’ensemble des membres de façon à ce qu’elles soient représentatives et riches.
  • Promouvoir les richesses des montagnes et la valeur ajoutée pour l’Europe d’investissements durables dans ces territoires : par l’organisation d’événements (conférences, séminaires, rencontres, assises…) et la publication d’articles et de rapports.
  • Organiser la coopération entre les montagnards par le montage et la gestion de projets européens (Recherche, coopération territoriale, formation, échanges…) ; par l’animation de discussions et d’échanges entre membres sur des thèmes d’actions prioritaires.
  • Réaliser, participer à la réalisation ou la collecte d’études qui enrichissent notre connaissance collective sur la situation des zones de montagne et les orientations à prendre pour leur développement durable.Ces actions concrètes se déclinent sur différents thèmes de travail considérés comme prioritaires par le comité directeur pour la période 2012-2016.
Share
Facebook
Twitter

Newsletter

projets et coopération