Une boîte à outils pour améliorer le travail dans les réseaux d’innovation en milieu rural est lancée

Deux instituts de recherche (Vestlandsforsking et Høgskulen på Vestlandet) ont fait des recherches sur le système d’innovation du département rural et montagnard de Sogn og Fjordane, dans l’ouest de la Norvege. Une version courte de la recherche est maintenant lancée sous forme d’une boîte à outils,  traduite en anglais.

La boîte à outils a été commandée par le département de la municipalité de Sogn og Fjordane. « Elle sera utilisée pour professionnaliser notre travail avec des partenaires au sein des réseaux d’innovation », explique Lars Hustveit dans l’administration du comté. « La boîte à outils sera également présentée à nos partenaires dans le projet P-IRIS d’Interreg Europe » (un projet où 5 des 6 partenaires sont membres d’Euromontana)

Il est essentiel de comprendre la nature des systèmes d’innovation rurale et d’investir dans ces systèmes, facilitant le partage efficace des connaissances. Cette boite à outils va renforcer les compétences dans la gestion de la coopération entre les entreprises, les chercheurs et les autorités publiques (réseaux dits à triple hélice) qui sont essentiels; par exemple pour:

  •  Améliorer les progrès et se concentrer sur les objectifs commerciaux.
  • Surmonter les différences entre les cultures professionnelles et ainsi coopérer sur un pied d’égalité.
  • Gérer les phases d’initiation, de développement et de restructuration d’un réseau.
  • Être en mesure de bénéficier des avantages offerts par les zones rurales; par exemple la faible distance entre les acteurs et les liens multiples entre acteurs.

Cette boite à outils donne 7 conseils pour le bon management du réseau et 4 exercices pour établir et revitaliser les réseaux d’innovation ruraux.

Vous pouvez accéder à la boîte à outils en entier ici

La boîte à outils est théoriquement fondée, mais devrait être facilement accessible et pertinente tant pour les parties intéressées que pour les régimes de financement des politiques publiques.

Pour plus d’information ou des commentaires, contactez:
dans le département de Sogn og Fjordane: Lars Hustveit (lars.hustveit@sfj.no) ou
Ingvild Andersen (gestionnaire de projet P-IRIS – ingvild.andersen@sfj.no)

Ou
Øyvind Heimset Larsen (ohl@vestforsk.no) de l’institut de recherche Vestlandsforsking (un institut de R&D qui sera bientôt membre d’Euromontana)

Share
1 mars 2017