Une nouvelle plate-forme pour investir dans l’infrastructure à haut débit est lancée : le nouveau Fonds en faveur du haut débit au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe

Il y a un an que le Fonds européen d’investissement stratégique (EFSI) a franchi le pas en ouvrant de nouvelles possibilités de financement pour des projets numériques dans les zones sous-desservies – surtout rurales – de l’Union européenne, en coopération avec la Banque européenne d’investissement (BEI) et le secteur privé. Enfin, le mois dernier, un plan de financement a été annoncé par la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement pour financer et mettre en place une nouvelle plate-forme innovante pour le haut débit. Le Fonds en faveur du haut débit au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe sera la première plate-forme d’investissement pour soutenir l’infrastructure à haut débit dans le cadre de l’EFSI.

Le président de la BEI, Werner Hoyer, a déclaré que « Un Internet rapide est essentiel à la réussite et au développement des entreprises. Jusqu’à aujourd’hui, les projets à petite échelle en matière de haut débit ne pouvaient pas bénéficier aisément d’un financement et il n’existait pas d’instrument financier au niveau de l’UE. Par conséquent, dans les régions peu peuplées ou en zone rurale, où les avantages économiques du déploiement de réseaux à haut débit risquent de ne pas être évidents aux yeux d’investisseurs purement privés, il était difficile de mener à bien des projets. Le nouveau fonds permettra de combler cette lacune du marché et je me réjouis que la banque de l’UE prenne part à cette initiative commune.».

À ce jour Cube Infrastructure Managers S.A., une société d’investissement réputée ayant une solide expérience des infrastructures et des projets informatiques, a été choisi comme le soumissionnaire agréé pour gérer le Fonds. Il serait habilité à identifier les projets à haut débit et faire des investissements selon les directives de placement du Fonds pendant toute la période d’investissement de cinq ans du Fonds.

Le nouveau Fonds est accompagné d’un plan d’investissement pour entre 7 et 12 projets par pays chaque année, dans 20 pays, entre le lancement opérationnel mi-2017 et 2021. Il est également essentiel de mentionner que la taille des investissements du fonds se situeront entre 1 million et 30 millions d’euros, pour les projets d’un coût total de 150 millions € ou moins. Cette nouvelle plate-forme devrait débloquer des investissements supplémentaires de 1 Md € et 1,7 Mds € pour le déploiement de la haut débit dans les zones mal desservies, où les réseaux de très grande capacité ne sont pas encore déployés.

Il existe actuellement un fossé numérique énorme entre les zones urbaines et rurales. En 2013, seulement 25,1% des zones rurales ont été couvertes par l’accès de nouvelle génération (ANG = au moins 30 Mbit/s), comparativement à 68,1% dans les zones urbaines. Cela conduit à un risque énorme d’exclusion sociale, freinant ainsi l’accès à l’emploi et la croissance. Ainsi, Euromontana accueille toute initiative qui contribuera à combler le fossé numérique existant.

Pour plus d’informations sur le fonds, veuillez consulter : http://www.eib.org/infocentre/press/releases/all/2016/2016-334-commission-and-european-investment-bank-announce-a-fund-for-broadband-infrastructure-open-to-participation-of-national-promotional-banks-and-institutions-and-of-private-investors.htm#

Pour en savoir plus sur les détails du plan, consultez : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-16-4351_fr.htm

Share
7 février 2017