• fr
  • en

10 ans après le Traité de Lisbonne : quelles avancées pour les montagnes dans la politique de cohésion ?

Le 1er décembre 2019, nous avons célébré les 10 ans du Traité de Lisbonne. Ce traité a introduit un objectif de cohésion territoriale à travers son article 174, qui demande notamment qu’une attention particulière soit accordée aux « régions insulaires, transfrontalières et de montagne”. Mais 10 ans après, quelle est la situation pour les zones de montagne ?

« Il est regrettable de constater que l’article 174 n’est que trop rarement mis en œuvre : les zones de montagne ne bénéficient pas de l’attention qu’elles méritent dans la programmation et la mise en œuvre des programmes de politique régionale » souligne Juanan Gutierrez Président d’Euromontana, « des progrès importants sont encore à faire et Euromontana est prête à accompagner les autorités de gestion pour mieux prendre en compte les spécificités de la montagne dans leur future programmation, nous mettons d’ailleurs à leur disposition un court guide pour leur donner des idées concrètes de mise en œuvre ».

Si Euromontana avait salué la publication d’un livre vert sur la cohésion territoriale en 2008 qui reconnaissait la particularité des zones à contrainte géographique spécifique (iles, montagnes, zones dépeuplées), ou la mise en place d’une stratégie macro-régionale alpine en 2013 il faut néanmoins constater que les territoires de montagne ne bénéficient que rarement d’une attention particulière. Selon Gilda Carbone, auteure du rapport d’analyse sur les spécificités géographiques : montagnes, iles et zones dépeuplées (2018), il y a un fossé entre la programmation et la mise en œuvre de la politique de cohésion qui ne prend pas bien en considération les spécificités des territoires de montagne.

Il est donc temps de vraiment mettre en œuvre l’article 174 du Traité de Lisbonne. Euromontana invite donc la Commission européenne

  • à réviser l’agenda territorial en ciblant tout particulièrement les besoins des territoires à contraintes géographiques spécifiques ;
  • à vérifier dans la programmation et l’évaluation des futures Programmes Opérationnels la prise en compte réelle de ces territoires et notamment à les accompagner dans la mise en place d’approches territoriales fonctionnelles dans le cadre de l’objectif prioritaire 5 sur « une Europe plus proche des citoyens » ;
  • à développer une vision de long-terme pour les zones rurales qui prennent en compte les spécificités des territoires de montagne.
Share
12 décembre 2019

Euromontana sur Facebook

23 hours ago

Euromontana
Join us on 10 December for our 2021 International #Mountain Day celebration! #MountainsMatter This year’s theme is #sustainabletourism in mountains! ⛰️➡️ fao.org/mountain-partnership/events/imd-2021/en/ ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Get to know our new member: region @malopolskaPL 🇵🇱 From tourism to mobility and cross-border cooperation, this Polish region wants to collaborate for the #SustainableDevelopment of mountain areas🌄
https://t.co/A9TxhXCbno

Celebrate sustainable #mountain tourism the Friday, 10 December at 14.30 CET. #MountainsMatter

Register here https://t.co/7sD4Oe7PfE

3

📣We recruit an EU Project Officer

We are looking for motivated young people to join our team in Brussels, manage our projects on #ForestFires, #pastoralism or #CohesionPolicy & develop new ideas 🌄

Applications open until 10/01/2022
Job offer ⤵
https://t.co/dzr2OHeMIl

El proyecto #Montana174 de @Euromontana pretende dar a conocer las posibilidades que la Política de Cohesión ofrece a las áreas de montaña. Puedes colaborar completando la encuesta contando tus experiencias: https://t.co/N70dqerAHV https://t.co/JEDzTGirXB

More than 75% of the #grasslands in the EU have unfavorable conservation status 💔. How can we improve their environmental #conservation and socio-economic challenges? The @LIFEprogramme OREKA MEDIAN identifies 31 practices & recommendations for #science📌https://t.co/ViZ6pS3EpW

Load More...