• fr
  • en

Comment améliorer la protection des zones de montagne par le rétablissement des espèces et des plantes locales

Depuis 2003, le « Conservatoire botanique des Pyrénées et de Midi-Pyrénées » (CBNPMP) a développé le programme Ecovars. Ce programme vise à protéger les montagnes de l’érosion et à améliorer l’environnement local par la replantation d’essences locales dans les zones à risque dans les Pyrénées françaises.

Cette initiative a été possible grâce à l’union des différents acteurs, tels que: le CBNPMP, « l’Institut national de la recherche agronomique » (INRA) et l’autorité en charge de la coordination du développement rural dans les Pyrénées (SUAIA-P). Chacun de ces partenaires a partagé ses connaissances et a été responsable d’un domaine spécifique du projet. Le CBNPMP a ajouté son expertise dans la conservation de la nature, l’INRA a partagé son expertise en génétique et en sciences sociales et l’SUAIA-P était le leader de la production de semences. En outre, ce projet a également reçu le soutien financier de l’Union européenne à travers le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Le programme Ecovars est apparu en 2003. Depuis lors et jusqu’à nos jours, plusieurs projets ont été élaborés dans le cadre de ce programme. Dès 2005, des multiplications en plein champ ont été testés et les études génétiques ont été développées pour intégrer les aspects d’adaptation des espèces de replantation. À la fin du programme, en 2007, plusieurs opérateurs sont devenus des promoteurs de l’approche, ce qui a donné naissance au programme Ecovars +.

Le programme Ecovars +, est axé sur le transfert de l’expertise dans la replantation et la multiplication des semences. Grâce à cette deuxième phase du programme, 3 projets ont été mis en œuvre:

La multiplication des graines sauvages (ARTEMIS), en partenariat avec l ‘«Association d’insertion Estivade d’Aspe-Pyrénées » (2008-2012).

Le développement d’un système d’information géographique pour la gestion de l’environnement et de la relocalisation des zones de ski dans la commune de « Communnauté Vallées d’Ax» en Ariège, France (2008-2011).

La collection in-situ des graines sauvages par les stations de ski du groupe N’Py (2009-2012).

En 2012 et 2013, de nouveaux projets ont eu lieu. Trois de ces projets sont axés sur le développement des chaînes de production de semences et un quatrième dans le développement d’un système de gestion et de planification cartographique pour la revégétalisation des stations de ski.

Comme Gérard Largier, directeur du Conservatoire botanique des Pyrénées et de Midi-Pyrénées l’explique « L’une des plus grandes réalisations du projet est la création d’un réseau d’un large éventail d’acteurs : chercheurs, administrateurs, responsables de stations de ski, autorités territoriales, agriculteurs, associations, écoles, etc. Tous ont été informés du projet de revégétalisation et ont pris conscience de l’importance de la préservation des Pyrénées durant la renovation .Aujourd’hui, tous promeuvent cette approche et certains développent leur propre projet autour de bonnes pratiques de revégétalisation.3

Comme il s’agit d’un exemple de travail collaboratif qu’impliquent tous les acteurs de la montagne dans la protection de l’environnement des zones montagneuses, Euromontana estime que cette initiative pourrait inspirer d’autres régions en Europe.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site Web du projet Ecovars

Share
5 mai 2015

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#12) caption field is deprecated for versions v3.3 and higher
Type: OAuthException
Code: 12
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

The @UNmountains and the @UNWTO launched a call for case studies for a publication on #SustainableTourism in mountain areas🚵 Propose your example on tourism policies, digitalisation or tourism promotion by May 13
👇Call details & contact👇
https://t.co/eFwJFOnCXM

💡Get inspired by the conclusions of @Silver_SMEs conference! See how the 🇪🇺 Green Paper on #Ageing and #LTVRA can help mountains to cope with ageing

Explore our best practices, read the report, access presentations, watch the event recording👇
https://t.co/LWQz4ss2bk

. @Euromontana incorporates Polyfarming as an example of good practice in the European management of mountain pastures!🌿🤩 “Being part of this manual implies an opportunity to promote it on a European scale”, Marc Gràcia, @CREAF_ecologia researcher and Polyfarming coordinator. https://t.co/58ha2XHBtq

🗞️Good news! @polyfarming has been included as an inspiring model in the manual of good practices ‘Sustainable management of #mountain pastures‘🏔️🌿 promoted by @Euromontana in the Life funded Oreka mendian project framework 🇪🇺

+[INFO] 👉https://t.co/82Ykm0SEYs

The #SmartVillages project of @EUAlpineSpace has been already implemented for three years! Discover the results here: 👇👇
https://t.co/oSOiZp4iVp

Load More...