• fr
  • en

Comment des sols de meilleure qualité peuvent-ils nous aider à fournir des services écosystémiques ?

LANDMARK (LAND Management, Assessment, Research, Knowledge base) est un projet de recherche européen Horizon 2020 sur la gestion durable des terres et des sols en Europe. Les questions que LANDMARK vise à traiter sont : « Comment pouvons-nous tirer le meilleur parti de nos terres ? Comment pouvons-nous nous assurer que nos sols répondent aux nombreuses attentes que nous avons de nos terres ? ». Les sols nous fournissent de multiples services écosystémiques, y compris les cinq fonctions identifiées par Landmark : productivité primaire (alimentation, approvisionnement en fibres et combustible) ; séquestration du carbone ; purification de l’eau ; habitats pour la biodiversité ; et recyclage des nutriments. Actuellement, la plupart des terres en Europe sont couvertes de prairies (plus de 60 millions d’hectares) et gérées par plus de 10 millions d’agriculteurs. Des sols sains sont essentiels à la fourniture de services écosystémiques et, par conséquent, la gestion des terres l’est également.

L’équipe du projet Landmark prévoit de cartographier à l’échelle européenne à la fois l’offre et la demande des multiples fonctions fournies par les sols à l’aide d’indicateurs spécifiques. Par exemple, pour la fonction d’habitat, les indicateurs d’offre sont la richesse, l’abondance et la biomasse totale des espèces en présence ; et l’indicateur de la demande est le degré d’entretien et de protection appliqué aux terres (pouvant aller du site Natura 2000 à l’agriculture responsable en dehors de zones protégées à proprement parler). La méthode développée par le projet Landmark a été testée à l’échelle irlandaise pour l’instant (voir les cartes ci-dessous), mais l’objectif à terme est de cartographier l’ensemble de l’Europe. Les résultats du projet devraient s’avérer intéressants pour tous les gestionnaires de terres. Les cartes de la productivité des prairies ou celles qui identifient les zones susceptibles d’être intensifiées de façon durable peuvent être d’un intérêt particulier par exemple. Les recommandations fonctionnelles de gestion des terres qui émergeront du projet pourront servir à guider les politiques de l’Union européenne.

LandmarkEn effet, différentes politiques ont déjà été mises en œuvre pour réduire les menaces pour les sols telles que l’érosion, le compactage, la perte de matière organique ou la pollution. Cependant, en 2014, la Commission européenne a décidé de retirer la proposition de Directive-cadre sur les sols, de sorte qu’il n’existe actuellement aucun ensemble complet et cohérent de règles pour la gestion des sols dans l’UE.

Cependant, la thématique des sols peut être trouvée dans un certain nombre de politiques, comme expliqué dans la publication Landmark datant de décembre 2015 dans Frontiers in Environmental Science, « Tirer le meilleur parti de nos terres : gérer les fonctions du sol de l’échelle locale à l’échelle continentale ». Par exemple, la Politique Agricole Commune influence les fonctions de productivité primaire des sols, de biodiversité ainsi que de séquestration du carbone ; la Directive Nitrates comprend les questions de purification de l’eau et de recyclage des éléments nutritifs ; les Directives Habitats et Oiseaux traitent de la question de la biodiversité ; etc.

Les résultats du projet Landmark sont pertinents pour le projet PEGASUS, qui définit la « fonctionnalité des sols » et la « protection du sol » comme deux résultats environnementaux et sociaux bénéfiques de l’agriculture et des écosystèmes forestiers. Des recommandations politiques visant à stimuler la fourniture de services écosystémiques liés aux terres agricoles et forestières seront mises à disposition par le projet PEGASUS en 2017.

Share
7 novembre 2016

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

73% of the young people surveyed by Euromontana in 🇷🇴 say that they are dissatisfied with access to #education 🎓 Our Vice-President Rey Radu Adrian stresses the need for mountain areas to stay attractive among younger generations 👇
https://t.co/J9FLngcIrL

In a new book, available next week, our Vice President @Tor_ discusses some of the challenges in the Norwegian mountains, such as the reindeer #farming industry, #energy & wind power, remote pastures, second home development and much more👇

#ClimateChange acts faster in the mountains 🌡️ To better adapt to a changing climate, the are of Spessart developed a new strategy to drive #tourism towards a 4 seasons model 🚵 Get inspired on #ClimateAdaptation in our latest good practice 👇
https://t.co/TUXixefzI9

The latest European stats on #ageing show that rural and mountainous areas will be particularly affected in the 5 coming decades 📈 To cope with this challenge, we work with @Silver_SMEs for the development of the #SilverEconomy in the mountainous areas of @DPTeruel and @sodebur

Load More...