• fr
  • en

Comment le projet GreenWoolf a permis de convertir les déchets de laine en engrais à haute valeur ajoutée

La laine est un sous-produit de l’élevage de moutons. Elle est divisée en laine de haute et de basse qualité, appelée laine grossière, qui n’est pas adaptée aux usages textiles. La laine restante est considérée comme un déchet inutile car elle peut être source d’infections. Le projet GreenWoolF, financé par le programme Life, a prouvé les qualités des déchets de laine et a contribué à les transformer en engrais organique.  Le projet visait à démontrer l’efficacité d’un procédé vert et durable pour convertir les déchets de laine en engrais de haute valeur, ce qui pourrait être d’une grande aide pour les fermes qui jettent des matériaux à base de laine. Le procédé est conçu pour être bon marché et sans produits chimiques, puisque ni alcalis, ni acides, ni sulfures toxiques, ni enzymes onéreuses ne sont utilisés.

1.  Contexte : Une grande production de déchets de laine

La laine grossière provenant de l’élevage ovin et de l’industrie de la boucherie en Europe est essentiellement un sous-produit sans valeur qui n’est pas utilisable pour l’application textile. Néanmoins, la tonte annuelle, nécessaire au bien-être des animaux, produit entre 1,5 et 3 kg de laine grossière par tête, ce qui représente plus de 200 000 tonnes par an dans l’UE.  Par conséquent, la laine de mauvaise qualité produit un large volume de déchets qui représente un problème environnemental, puisque la combustion de la laine est inefficace puisque la laine est auto-extinguible.
Étant donné que le règlement de la Commission européenne permet aux éleveurs d’ovins d’effectuer eux-mêmes le processus de lavage, les effluents polluants provenant du lavage de la laine n’ont peuvent pas être facilement contrôlés, ce qui entraîne des problèmes environnementaux supplémentaires.

2. GreenWoolF : La transformation des déchets de la laine en engrais

L’objectif spécifique du projet Life GreenWoolF est de démontrer que l’hydrolyse verte avec de l’eau surchauffée est un moyen efficace et rentable de convertir les déchets de laine en engrais azotés organiques ayant de bonnes propriétés d’amendement du sol. Pour ce faire, le projet a conçu, construit et testé une usine d’hydrolyse de démonstration transportable.  Le procédé de traitement GreenWoolF produit des engrais, à libération rapide ou lente, adaptés à l’agriculture biologique et à l’alimentation foliaire tout en respectant la réglementation européenne sur la stérilisation de la laine.

L’objectif global du projet GreenWoolF a été de démontrer la viabilité de la transformation de la laine usagée en engrais à l’aide de petites usines locales d’hydrolyse. De plus, tel processus réduit les coûts de transport et élimine le besoin de récurer et d’éliminer la laine grossière.

Parmi les objectifs à long terme, le projet a souhaité :

  • Réduire les déchets de laine ;
  • Exploiter les ressources renouvelables en recyclant les déchets organiques en engrais à valeur ajoutée ;
  • Convertir la laine grasse et inutilisable en un engrais d’amendement du sol efficace, un matériau vert à valeur ajoutée avec des avantages pour l’environnement et des bénéfices pour le secteur de l’élevage européen.

3. Le développement d’un modèle économiquement durable

Avec un projet pilote dans le Piémont, en Italie, le projet a démontré qu’il a un impact environnemental et socio-économique. En effet, les déchets de laine peuvent être recyclés à 100% en engrais organique grâce à un « procédé d’hydrolyse verte » sans utilisation de produits chimiques dangereux. Par conséquent, il améliore la qualité des pâturages avec des engrais inoffensifs et précieux, réduisant ainsi l’utilisation d’engrais synthétiques.  En outre, le projet a permis de mettre au point un modèle de gestion économiquement viable qui tient compte de la population ovine et de la répartition de la densité dans la région du Piémont afin d’optimiser la taille de la plante et la valeur ajoutée de l’engrais produit.

Jusqu’à présent, les principaux résultats du projet incluent :

  • Une petite démonstration pour le traitement de 10 kg de laine brute construite et placée sur une camionnette pour des événements de démonstration et des expositions ; et
  • Une grande usine de démonstration pour le traitement de 100 Kg de laine brute conçue et construite pour la production pilote.

Pour plus d’informations sur le projet GreenWoolf, visitez : www.life-greenwoolf.eu    

Share
4 mai 2018

Euromontana sur Facebook

4 days ago

Euromontana

In the Alpine area (EUSALP), roughly 600'000 commuters cross each day a national border. Transport infrastructures and services are only partially adapted to these massive passenger flows. See the first ever alpine report on this topic:
www.alpine-region.eu/projects/arpaf-cross-border
... See MoreSee Less

View on Facebook

6 days ago

Euromontana

Silver SMEs new project brochure available!
This project aims at a improving the competitiveness of SMEs providing services to elderly people in rural and mountainous areas
Read more here ⬇️The SILVER SMEs Interreg Europe project has just released its project brochure, describing the key objectives and activities of the project, as well as ways to get involved in the project.

You can find out more about this project and its results:
- by visiting the project’s website ,
- by attending the AgeingFit event on 29-30 January 2019 in Lille, France which the SILVER SMEs partners will be participating in

The brochure will soon be available in all project languages (English, Swedish, French, Spanish, Portuguese, Polish and Slovenian) on our website
➡️ www.interregeurope.eu/silversmes/news/news-article/4827/new-silver-smes-project-brochure/
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Euromontana

It’s the International Day of Forests on 21 March and the theme this year is forests and education.

To help mark the day, we’re inviting teachers and non-teachers alike to send us a short video that shows how they teach future generations about the importance of forests.
The winner will win a trip to Rome on 21 March to help celebrate the International Day of Forests!

Deadline for entries is 31 January 2019.

bit.ly/2DgRCr2
#IntlForestDay #MountainPartnership #FAO
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Euromontana

The ENRD has launched a survey on the bioeconomy. Click below to participate and give your feedback!Share your #RuralBioeconomy experience with us. Fill in the survey by 31st January 2019! 📥http://bit.ly/2Qtwtgz
#ENRD #RuralDevEU
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 weeks ago

Euromontana

La DG REGIO a publié une « Analyse des territoires à spécificités géographiques : montagnes, îles et zones à faible densité de population » pour comprendre comment les autorités de gestion prennent en compte les zones présentant des spécificités géographiques dans leur programmation et leur mise en œuvre.

⬇️ En savoir plus ici
www.euromontana.org/une-nouvelle-analyse-dexperts-sur-les-zones-de-montagne-dans-la-politique-de-...
... See MoreSee Less

View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Open call for abstracts on #SocInn and social farming in rural areas! ⬇️ @simra_eu

Young volunteers in the Regional natural park of the Bauges massif ⛰🏃‍♀️🚶‍♂️

Youngsters worked voluntarily as a nature guides in the French Regional natural park of the Bauges massif. Check out how their daily life in the wild... https://t.co/2zPMnn9yGu

Register now to the "Sustainable Tourism for Rural Development" conference! ⬇️

Population change in the Alps 2001-2015. Urbanization is a key element in attracting population. How does this impact the design of effective solutions to ensure balanced sustainable development in the area?
Read the final report of our project Alps2050
https://t.co/brPL3fyQ5V

2

Teachers and non-teachers alike – How do you teach kids about #forests? Send the @FAOForestry a video and win a trip to Rome! #IntlForestDay
➡️https://t.co/h69LY8KPdv

Load More...