• fr
  • en

Comment le projet GreenWoolf a permis de convertir les déchets de laine en engrais à haute valeur ajoutée

La laine est un sous-produit de l’élevage de moutons. Elle est divisée en laine de haute et de basse qualité, appelée laine grossière, qui n’est pas adaptée aux usages textiles. La laine restante est considérée comme un déchet inutile car elle peut être source d’infections. Le projet GreenWoolF, financé par le programme Life, a prouvé les qualités des déchets de laine et a contribué à les transformer en engrais organique.  Le projet visait à démontrer l’efficacité d’un procédé vert et durable pour convertir les déchets de laine en engrais de haute valeur, ce qui pourrait être d’une grande aide pour les fermes qui jettent des matériaux à base de laine. Le procédé est conçu pour être bon marché et sans produits chimiques, puisque ni alcalis, ni acides, ni sulfures toxiques, ni enzymes onéreuses ne sont utilisés.

1.  Contexte : Une grande production de déchets de laine

La laine grossière provenant de l’élevage ovin et de l’industrie de la boucherie en Europe est essentiellement un sous-produit sans valeur qui n’est pas utilisable pour l’application textile. Néanmoins, la tonte annuelle, nécessaire au bien-être des animaux, produit entre 1,5 et 3 kg de laine grossière par tête, ce qui représente plus de 200 000 tonnes par an dans l’UE.  Par conséquent, la laine de mauvaise qualité produit un large volume de déchets qui représente un problème environnemental, puisque la combustion de la laine est inefficace puisque la laine est auto-extinguible.
Étant donné que le règlement de la Commission européenne permet aux éleveurs d’ovins d’effectuer eux-mêmes le processus de lavage, les effluents polluants provenant du lavage de la laine n’ont peuvent pas être facilement contrôlés, ce qui entraîne des problèmes environnementaux supplémentaires.

2. GreenWoolF : La transformation des déchets de la laine en engrais

L’objectif spécifique du projet Life GreenWoolF est de démontrer que l’hydrolyse verte avec de l’eau surchauffée est un moyen efficace et rentable de convertir les déchets de laine en engrais azotés organiques ayant de bonnes propriétés d’amendement du sol. Pour ce faire, le projet a conçu, construit et testé une usine d’hydrolyse de démonstration transportable.  Le procédé de traitement GreenWoolF produit des engrais, à libération rapide ou lente, adaptés à l’agriculture biologique et à l’alimentation foliaire tout en respectant la réglementation européenne sur la stérilisation de la laine.

L’objectif global du projet GreenWoolF a été de démontrer la viabilité de la transformation de la laine usagée en engrais à l’aide de petites usines locales d’hydrolyse. De plus, tel processus réduit les coûts de transport et élimine le besoin de récurer et d’éliminer la laine grossière.

Parmi les objectifs à long terme, le projet a souhaité :

  • Réduire les déchets de laine ;
  • Exploiter les ressources renouvelables en recyclant les déchets organiques en engrais à valeur ajoutée ;
  • Convertir la laine grasse et inutilisable en un engrais d’amendement du sol efficace, un matériau vert à valeur ajoutée avec des avantages pour l’environnement et des bénéfices pour le secteur de l’élevage européen.

3. Le développement d’un modèle économiquement durable

Avec un projet pilote dans le Piémont, en Italie, le projet a démontré qu’il a un impact environnemental et socio-économique. En effet, les déchets de laine peuvent être recyclés à 100% en engrais organique grâce à un « procédé d’hydrolyse verte » sans utilisation de produits chimiques dangereux. Par conséquent, il améliore la qualité des pâturages avec des engrais inoffensifs et précieux, réduisant ainsi l’utilisation d’engrais synthétiques.  En outre, le projet a permis de mettre au point un modèle de gestion économiquement viable qui tient compte de la population ovine et de la répartition de la densité dans la région du Piémont afin d’optimiser la taille de la plante et la valeur ajoutée de l’engrais produit.

Jusqu’à présent, les principaux résultats du projet incluent :

  • Une petite démonstration pour le traitement de 10 kg de laine brute construite et placée sur une camionnette pour des événements de démonstration et des expositions ; et
  • Une grande usine de démonstration pour le traitement de 100 Kg de laine brute conçue et construite pour la production pilote.

Pour plus d’informations sur le projet GreenWoolf, visitez : www.life-greenwoolf.eu    

Share
4 mai 2018

Euromontana sur Facebook

2 weeks ago

Euromontana

📅 The Latvian Rural Network is organising an international seminar on 'Rural Development and CLLD' on 12-13 September 2018 in Valmiera, Latvia.🇱🇻️
Registrations are open until 17 August 2018: ej.uz/pnbf
#RuralDevEU #LeaderCLLD
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

Euromontana

Le projet pilote sur les villages éco-sociaux intelligents organise 2 consultations jusqu'au 31/08/2018 :

➡️Définition des "villages intelligents"
Vous êtes invités à lire la définition provisoire et à partager vos opinions en répondant aux questions disponibles ici : ec.europa.eu/eusurvey/runner/DefinitionSmartVillage

➡️Sélection d'études de cas
Le projet pilote est à la recherche de candidats (villages, communautés, municipalités, réseaux) intéressés à tester une méthodologie pour l'élaboration d'une stratégie de "village intelligent", entre septembre et novembre 2018. Les représentants des études de cas seront également invités à partager leur expérience lors de la conférence finale du projet, qui se tiendra à Bruxelles en février 2019.

Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à remplir le formulaire disponible à l'adresse suivante : ec.europa.eu/eusurvey/runner/CaseStudies
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 weeks ago

Euromontana

SIMRA - Social Innovation in Marginalised Rural Areas in the new ENRD newsletter!Start your day with our July Newsletter: bit.ly/ENRDnewsJuly
🏡 #SmartVillages videos
🛠️new NRN toolkit
📚 latest edition of Rural Connections magazine
📰 rural news from Western Balkans
🙋‍♂️ #RuralYouth ideas festival in Scotland

The newsletter is also available in:
🇨🇵️ bit.ly/ENRDnewsJulyFR
🇩🇪️ bit.ly/ENRDnewsJulyDE

📷Photo by rawpixel on Unsplash
... See MoreSee Less

View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Montagne Firoentine Model Forest relates to the creation of new multi-actor and multi-sector networks which aim at providing a new governance instrument for forest resources as well as agriculture and rural lands🌲🌲
#Italy #SIMRAdatabase #socialinnovation
https://t.co/Iaa3otFoxA

Baba Residence, an initiative to attract young people in depopulated villages in #Bulgaria 👉 Find out more in this post written by #FlorenceTornincasa from @Euromontana #SIMRAdatabase #socinn
https://t.co/Hd6t1sNMND

🔊Attention, attention!

Registration for the 2nd Annual Forum of the #EUSALP is launched!

Register NOW & join us on 20-21 November 2018 in Innsbruck, Tyrol 🇦🇹 to discuss how we can ‘shape.future.together.with the next generation’!

More information➡️https://t.co/KqDHEuBoOX

🌲 As treelines scale new mountain heights in response to #ClimateChange, new research published in Global Change Biology suggests unsuitable soils may be hindering their climb up #OurChangingMountains. Read more: https://t.co/lGqsVo8mdV

.@KorenikaEko was established by the Institute for training and employment of handicapped people and social marginalised groups. They work on the farm, produce the organic food and process it 🌱
#Slovenia #SIMRAdatabase #socinn
https://t.co/KW4srX83MF

Load More...