• fr
  • en

Comment l’irrigation et la fertilité du sol peuvent être améliorées tout en réduisant l’impact environnemental de l’agriculture? L’utilisation de pratiques agricoles sans labour

Le Contexte:

En 2002, Nuno Marques, éleveur de bœuf, producteur des céréales, et propriétaire forestier, a lancé un projet sur sa ferme en collaboration avec l’Instituto de Ciências Agrárias e Ambientais Mediterrânicas (ICAAM), les jeunes diplômés, et les services d’irrigation et vétérinaire. L’objectif était de trouver une méthode d’intensification agricole durable pour améliorer l’irrigation, augmenter la fertilité des sols, et contrôler l’érosion. L’équipe souhaitait diminuer l’utilisation de pesticides, herbicides, et d’engrais chimiques, réduire la contamination de l’eau, et augmenter la biodiversité, tout en réduisant l’impact environnemental global de la ferme. Cette année, M. Marques a gagné le prix de l’Organisation Européenne de Propriétaires Fonciers pour la Gestion des Terres et Sols pour son projet “Créer de nouvelles possibilités de gestion des terres et des sols en conditions méditerranéennes (limitations climatiques et pédologiques)”.

La région méditerranée est caractérisée par une saison d’hiver pluvieuse suivie d’une saison d’été sèche. Sa situation météorologique cyclique résulte en l’accumulation d’eau en hiver et une situation de sécheresse en été. Les méthodes d’agriculture largement répandues telles que les méthodes de labour et l’utilisation de pesticides et herbicides, dans ce contexte peuvent résulter en une teneur faible en matière organique du sol, une diminution de la fertilité des sols à cause de l’érosion, et, pendant les mois d’été, une irrigation très chère et qui consume beaucoup d’énergie. Pendant les fortes pluies d’hiver, les engrais chimiques et les nutriments s’écoulent de champs labourés et contribuent à la contamination de l’eau locale et à l’ensablement des fleuves, ce qui à son tour aggrave les inondations. Le transport du fourrage supplémentaire pendant les mois d’été, quand la ferme ne parvient pas à produire assez de fourrage pour les animaux, peut consommer beaucoup d’énergie.

Activité:

Dans ces conditions, communes à diverses régions montagneuses d’Europe, l’objectif de Nuno Marques était de construire un ferme durable adaptée au climat. Pour cela, lui et ses collaborateurs ont combinés connaissances scientifiques de systèmes agricoles et de l’environnement, expériences pratiques, et connaissance des pratiques agricoles sans labour utilisées en Amérique du Sud et ont développé la stratégie suivante :

  • Semis des cultures en automne au lieu du printemps pour tirer profit des précipitations naturelles.
  • Combinaison de pratiques agricoles sans labour et fourrage irrigué pour faciliter le drainage (irrigation jusqu’en en mai de sorte que les sols puissent se fissurer et que les racines des plantes puissent arriver à la couche de sol où l’eau est naturellement stockée pendant l’été).
  • La plantation, l’application de engrais chimique, et la protection de la culture se font à des moments précis afin de pouvoir prolonger la période de pâturage et réduire la demande de fourrage entreposé ou produit hors ferme.

Résultats:

Monsieur Marques a obtenu de très bons résultats avec ces méthodes :

  • Les pratiques agricoles sans labour ont augmenté la fertilité et la production du sols et ont diminué l’utilisation d’engrais chimiques.
  • Le drainage des champs est plus efficace. Ça signifie que les animaux peuvent aussi pâturer quand la saison de pluie commence.
  • Les rendements des céréales d’hiver ont augmentées grâce à la synchronisation de l’application des engrais et des herbicides.
  • La quantité et qualité (contenu protéique) du fourrage à augmenter et il est maintenant possible d’élever plus d’animaux. Ce qui signifie plus de fumier (matière organique) pour épandre dans les champs.
  • La consommation d’énergie a diminué parce qu’il y avait moins besoin de fourrage hors ferme.
  • L’utilisation de pesticides a diminué; moins de pesticides s’écoulent en dehors des champs et contaminent les sources d’eau.
  • La diversité des espèces végétales a augmenté. Une plus grande diversité d’espèces permet de protéger la ferme contre les ravageurs et les pertes de récolte.

Les régions de montagne sont confrontées à des conditions agricoles uniques et difficile. La collaboration entre agriculteurs, scientifiques, vétérinaires et experts en irrigation, ainsi que l’adoption de techniques agricoles d’autres régions du monde qui fonctionnent efficacement peuvent aider les fermes à augmenter leur productivité et la qualité de leurs produits et en même temps réduire leur impact environnemental. Les résultats que M. Marques a mis en évidence peuvent être appliqués à d’autres régions qui font face aux inondations, à des variations des précipitations, et à des décennies de méthodes agricoles non durables.

On peut trouver plus d’informations ici.

Share
28 juin 2016

Euromontana sur Facebook

1 day ago

Euromontana
👩‍🦳If your area is also facing ageing, check out our Silver SMEs project!8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the Silver Economy and improve services for older adults in our villages! 🤝Get inspiration from the measures developed in our partner regions 👇Don't miss our next newsletter! 📩In next week's edition 🆕🔹Discover the Action Plans of our partners Sodebur and Cork Institute of Technology and see how they support the Silver Economy in rural areas🔹Get to know Silver Eco entrepreneurs and initiatives in the Province of Burgos🔹See the next events not to be missedSign up to receive our newsletter! ⤵️interregeurope.us18.list-manage.com/subscribe?u=a5f9d6a3d0d878d4e60c05bfd&id=0aeedf8eb8Euromontana Programas.UE - DPT Region Dalarna Comunidade Intermunicipal do Ave SOČAsnik EmprendeRural PEBUR 15-20 Agencja Rozwoju Regionalnego S.A. w Zielonej Górze ... See MoreSee Less
View on Facebook

2 days ago

Euromontana
Want to learn more on Cohesion Policy in mountain areas? 🔜 The next Montana174 newsletter will be out next week! 🌄Find out in this edition: 👉How to use Cohesion Policy funds to boost mountains' attractiveness👉How these funds can support employment in mountain areas👉The demands of Slovenian and Croatian citizens for a better use of the toolsSign up to receive the newsletter ⤵️ Available in 6 languages 🇬🇧 🇫🇷 🇪🇸 🇮🇹 🇸🇮 🇭🇷docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdZE-AmmFzRlke8UmTUqgpxeSN0r9L7jhrq-286zpnbD8vEpg/viewformEurope Direct Isère Savoie ERSAF PINS Skrad RRA Podravje - Maribor Programas.UE - DPT Europe in my region ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

The #RuralDevelopment pillar of the #CAP does not deliver enough on economic diversification❗️

Euromontana calls for more efforts to make #RuralAreas more attractive and create diversified jobs in the mountains, beyond agriculture & tourism👩‍💼
https://t.co/Qqb87HQS9i

👩‍🦳If your area is also facing #ageing, check out our @Silver_SMEs project!

8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the #SilverEconomy and improve services for #OlderAdults in our villages! 🤝

Take inspiration from our partner regions 👇

The next #Montana174 newsletter will be out next week!🌄

Find out
👉How to use #CohesionPolicy to boost mountains' attractiveness
👉How to support #employment in mountains
👉Demands of Slovenian and Croatian citizens

Available in 🇬🇧🇫🇷🇪🇸🇮🇹 🇸🇮🇭🇷
Sign up ⤵️
https://t.co/euAcn5V4ap

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

Load More...