• fr
  • en

Comment transformer d’anciens forts alpins en ressources touristiques

Dans les Alpes, à la frontière entre la France et l’Italie, il y a plusieurs anciennes fortifications. Plus précisément, ces forts sont situés en Savoie, dans les Hautes-Alpes, les Alpes de Haute Provence et les Alpes-Maritimes du côté français et dans la province de Cuneo, la Province de Turin et la Vallée d’Aoste du côté italien. Ces bâtiments sont des véritables trésors en termes d’architecture, de culture et d’histoire. Cependant, comme ils ne sont plus utilisés à des fins militaires, ces constructions ont été abandonnées et presque ruinées.

Grâce au 1.800.000 € reçus du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour la période 2000-2006, le projet «Sentinelles des Alpes, rénovation et développement du patrimoine fortifié dans les Alpes franco-italiennes » a été développé. Ce projet faisait partie d’un plan stratégique qui comprenait une base de données pour les forts de la région et une charte de qualité, reposant sur les critères suivants: proposer au public un ticket « multi sites », concevoir des outils de communication bilingues, diffuser l’ensemble de sa documentation au réseau, encourager la professionnalisation du personnel, participer aux actions d’animation, entre autres.

 Comme Muriel Faure, ancien gestionnaire de projet pour Sentinelles des Alpes, a déclaré: « Ce projet visait à mettre en évidence un patrimoine commun, les fortifications situées dans la région frontalière des Alpes, mais aussi à sensibiliser les gens à ce patrimoine fortifié pour en faciliter la restauration. Plus de 40 sites participent aujourd’hui au réseau transfrontalier et développent ensemble des projets culturels et touristiques ».

 Aujourd’hui, les anciens forts sont considérés comme des monuments et des attractions pour les touristes. En effet, de nombreux réseaux et des séminaires sur les nouvelles façons de tourisme culturel ont eu lieu depuis le début de ce projet. Par exemple, le 1er Forum international sur les Fortifications alpines a eu lieu en mai 2009. Bien que le projet soit déjà terminé, actuellement, le réseau continue et est maintenant animé par l’initiative «Grande Traversée des Alpes », qui permet l’intégration des forts dans une offre complète de tourisme transfrontalier pour découvrir la région alpine à pied, en vélo ou en voiture. En plus de cela, pour la coopération transfrontalière entre la France et l’Italie, cela est une étape importante à tous les niveaux, qui apporte des avantages pour l’ensemble de la région en termes d’économie, de cohésion territoriale et de développement.

Pour plus d’informations sur ce projet, veuillez cliquer ici.

Share
10 juillet 2015

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' or 'pages_read_user_content' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

What 🇪🇺 tools are available to enhance territorial #cohesion in mountain areas in the next programming period? How to use them? Feedback from the dedicated session of #EURegionsWeek 👇
https://t.co/03B0LnyTWt

Mountain areas can deliver on the #EUGreenDeal 🌱
Discover in our latest good practice Flugs, an e-carsharing system of #ElectricVehicles in the rural areas of East Tyrol 👉 a sustainable and flexible #mobility offer & a cheap alternative to private cars
https://t.co/7xGONM3yLF

➡️El trabajador de HAZI Juanan Gutiérrez, en calidad de Presidente de @Euromontana, participa en el Congreso organizado por @AnemMontagne los días 15 y 16 de octubre en Córcega.

#CongresANEM #TransiciónDigital #TransiciónEcológica #Montañas #CambioClimático

Almost 82% of all agricultural areas of #Slovenia are located on Less Favourable Farming #mountains, cultivated by roughly 80% of all farms.

Find out more about a country where 1/3 of products come from mountains!

👉🏼https://t.co/ORsUuAmCB0

CC @alpconv cc @Euromontana

2

"We exist 🌄 We have specific challenges and resources that should be properly addressed. The @EU_Commission should develop a specific strategy for article 174 territories" says our Director Marie Clotteau at #EURegionsWeek #EWRC

Load More...