• fr
  • en

Comment un Système d’Information Géographique peut-il aider les forestiers à gérer les forêts de montagne ?

 Les forêts sont une ressource renouvelable très importante. Au vu de l’augmentation de la demande de ressources renouvelables, les forêts devront, à l’avenir, être gérées de manière à maximiser la production tout en assurant la durabilité de la forêt. L’utilisation de différentes solutions technologiques et de plateformes basées sur des données spatiales permet de comprendre l’état de la forêt et donc de gérer plus efficacement une forêt. Les solutions GDi sont une solution technologique basée sur des données spatiales qui aident à la gestion forestière à travers la surveillance, l’analyse des données et la planification. L’outil aide à préserver la santé des forêts, soutient la fourniture de services écosystémiques et garantit que les ressources forestières en tirent le maximum d’avantages.

Le contexte

Souvent, les forestiers ne connaissent pas l’état de leurs forêts en détail. Par ailleurs, les forêts sont confrontées à de nombreuses menaces liées aux maladies, aux ravageurs, au changement climatique, à la déforestation, à la pollution, etc. qui devraient être mieux connues afin d’être mieux gérées. Alors que certaines données sont déjà disponibles, de nouvelles données sont nécessaires pour aider les propriétaires forestiers et les responsables gouvernementaux à surveiller l’état de la forêt, et les solutions logicielles permettent d’indiquer automatiquement les zones problématiques.

Comment l’outil GDi peut-il être utilisé ?

Parmi les solutions technologiques existantes basées sur un Système d’Information Géographique (SIG), GDi est l’une d’entre elles. GDi met l’accent sur un système de surveillance de qualité qui recueille des données provenant de différentes sources (par exemple, des drones et des satellites) et les place dans une base de données géolocalisée qui permet une gestion forestière plus efficiente et efficace. Les propriétaires de forêts et les représentants du gouvernement peuvent s’abonner à un service pour avoir accès à la base de données.

L’objectif principal de GDi est d’établir un système de surveillance des forêts qui améliore: (a) l’inventaire, (b) l’administration des terres, (c) la planification forestière durable et (d) la gestion de l’exploration du bois. Avec ces estimations en main, les gestionnaires forestiers peuvent évaluer l’état de leurs forêts et mieux assurer la santé de celles-ci.

Des résultats et des impacts innovants

De nouvelles solutions logicielles et de nouvelles techniques de collecte de données apportent de nombreux avantages et améliorations aux systèmes de surveillance forestière existants. De tels systèmes permettent de prendre des décisions de gestion forestière basées sur des faits, et non sur des suppositions concernant l’état de la forêt. Les avantages de ces solutions sont : une prise de décision rapide et précise, un suivi en temps réel, une aide à la gestion des forêts tout au long du cycle forestier et une optimisation des coûts.

Les solutions technologiques fournies par GDi permettent une meilleure gestion des forêts qui, à son tour, se traduit par des forêts à croissance plus rapide, plus saines et productives qui peuvent fournir des ressources primaires et des services écosystémiques.

Défis et pistes d’améliorations

De nombreux forestiers n’utilisent pas GDi ou tout autre Système d’Information Géographique, et n’incluent pas la technologie dans leurs plans budgétaires. Même s’ils reconnaissent les avantages des solutions, ils n’ont peut-être pas de fonds pour mettre en œuvre cette technologie. Néanmoins, l’utilisation des solutions logicielles GDi apporte des avantages aux forestiers, y compris dans les zones de montagne où la pente, l’altitude et la neige peuvent rendre plus difficile la compréhension de l’état de la forêt. La nouvelle technologie apporte des outils plus efficaces et plus précis pour la gestion et la surveillance des forêts. De nombreuses sources de données différentes sur les conditions forestières permettent des intrants plus pertinents pour les tâches de gestion et de suivi, mais le secteur devrait être formé pour utiliser ces nouveaux outils.

Pour plus d’informations, voir le site internet GDi

Share
30 janvier 2018

Euromontana sur Facebook

1 week ago

Euromontana
🌄🌄“Telework is not sufficient to attract youth in mountains.” says Carla Lostrangio, Euromontana. “We need to invest in employment, educational and cultural offers, mobility and broadband. The funds of the Cohesion Policy shall be used for that. “ Stimulating afternoon discussion organised by Osservatorio Balcani Caucaso Transeuropa and Il Sole 24 ORE with great inputs from Filippo barbera and Francesco Martino. #Montana174 #CohesionPolicy #Mountains ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 week ago

Euromontana
❗🧑‍🤝‍🧑 Rural #braindrain: How can the Cohesion Policy help reverse the trend? This was the topic of our discussion today at the European Parliament together with the Integroup RUMRA & Smart Villages, MEP Hannes Heide, Vesna Caminades from the Bolzano-South Tyrol Autonomous Region and Blandine Camus, Euromontana. We looked at how👇: ✴️Awareness on funds and more investments on mobility can make mountains more attractive to youth & workers✴️Cultural and educational offers disclose job opportunities, such as marketing and cultural management, and reduce outmigration ✴️Concrete recommendations to counter brain drain by Euromontana, starting from the funds of the #CohesionPolicy #Montana174 #Mountains #EuropeanYearofYouth ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 week ago

Euromontana
⏳ A few days left to get your early bird ticket for the XII European Mountain Convention! 🌄👉2 days of conference to define the future of #SmartMountains👉3 study visits to discover the region👉The Euromontana General Assembly ℹ️ Programme & registration: www.emc2022.info/‼️ Registration is open for the XII European Mountain Convention 🌄Innovation, governance, mobility, natural resources, digital transition & more ➡️ Join us to define a strategy for the development of SmartMountains towards 2050Programme & registration 👇👉 www.emc2022.info/Cia - Agricoltori Italiani | Regione Calabria | Parco Nazionale della Sila | G.A.L. SILA | GAL Sibaritide | Gal Kroton | Mountain Partnership ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

We’re still looking for papers on harnessing #digitalization for #SustainableFutures of #mountain #SocialEcologicalSystems. What works, how does it work, what risks are there?

We’ve extended the due date: Submit by 1 August 2022! https://t.co/NxyLlKa3VY

#MountainsMatter

La Oficina @aragon_Bruselas ha asistido al evento #RuralBrainDrain organizado por @Euromontana. Junto con @HannesHeide, europarlamentario austriaco, y con miembros de otras regiones europeas hemos dialogado sobre la fuga de cerebros y como mitigar la disminución de la población.

2

How to fight #BrainDrain in mountain areas?🌄

🔸Economic diversification
🔸Change of mindsets
🔸Strategies to attract young graduates back
🔸Analysis of COVID-19 impact

More recommendations in our position paper👇
https://t.co/rrE01AUpLs

#EUYearofYouth #MountainsMatter

Load More...