• fr
  • en

Des terrasses abandonnées adoptées pour soutenir les montagnes

Le projet “Adotta un terrazzamento” [“Adoptez une terrasse” en français] vise à réguler et à développer les activités d’agriculture de montagne en offrant l’opportunité à tous d’adopter une terrasse et de fournir un soutien direct ou à long terme aux montagnes de la vallée de la Brenta, dans la région des Alpes en Italie.

Contexte et origine du projet

Les terrasses sont créées pour transformer une montagne en pente en une série d’étagères afin d’obtenir des surfaces adaptées à la culture du sol. Après la Seconde Guerre mondiale, le système des terrasses s’est effondré, avec l’effondrement des cultures agricoles qui nécessitaient trop de main-d’œuvre par rapport à celles mécanisées. En conséquence, pendant plus de 30 ans, toutes les terrasses étaient abandonnées et étaient recouvertes de morceaux de bois. Des effondrements menaçaient leur stabilité. Sur l’ensemble du patrimoine de 230 km de murs de pierres sèches couvrant la vallée, plus de 60% étaient en ruines, mettant en péril la sécurité des pentes et des vallées.Dans ce contexte, l’initiative « Adotta un terrazzamento » est née.

 Le projet ‘Adoptez une Terrasse’

L’initiative « Adoptez une terrasse » est un projet stratégique créé par la municipalité de Valstagna, par le groupe Terre Alte du Club Alpin Italien et par le département de géographie de l’Université de Padoue. L’initiative est née après une première expérience locale d’ ‘adoption spontanée’ des terrasses: le but était donc de réguler et d’étendre l’activité, permettant à quiconque d’adopter une terrasse, revendiquant directement ou à distance la montagne du canal de Brenta.

Comment ça fonctionne ?

L’adoption de la terrasse s’effectue en enregistrant et en choisissant l’opération à soutenir sur les terrasses, le choix étant basé sur les conditions de conservation, l’aptitude à la récupération productive et la valorisation du paysage.

Il est soit possible d’adopter directement une terrasse et de la cultiver soi-même, soit d’adopter indirectement, en payant un minimum de 15 €. L’abonnement contribue à soutenir le travail d’une équipe de bénévoles chargée de récupérer les terrasses abandonnées. Les contributions servent à couvrir le remboursement des dépenses d’équipement et de matériel nécessaires au travail. Des groupes tels que des écoles, des entreprises ou d’autres associations peuvent également adopter une terrasse. Après 5 ans d’adoption, un diplôme de « bienfaiteur en terre cuite » est reconnu par le Comité, la municipalité de Valstagna et le Club Alpin Italien. Chaque année, les adoptants peuvent visiter leur terrasse et voir les efforts de restauration.

Impacts sociaux et environnementaux positifs

L’innovation a revitalisé une municipalité historique abandonnée par les résidents.
Le projet a eu des impacts positifs, à la fois sociaux et environnementaux.

  • L’initiative est originale ;
  • Le partenariat institutionnel est entre les universités, les gouvernements locaux et les associations ;
  • Le projet utilise des terres en friche et montre comment surmonter les limites de la propriété privée (les partenaires devaient trouver les propriétaires des terres abandonnées et les convaincre de prêter les terres pour le projet) ;
  • L’adoption est un moyen d’améliorer une approche non lucrative et multifonctionnelle de la terre

Le projet présente également des résultats positifs car, à ce jour, il a permis de récupérer plus de 100 terrasses couvrant plus de 4 hectares dans différentes parties de la vallée, avec la participation de plus de 100 personnes, pour la plupart non riveraines.

Ce projet est un exemple d’innovation sociale en zones rurales marginalisées. Vous pouvez le trouver dans la base de données SIMRA qui collecte des exemples d’innovation sociale.

Pour plus d’informations sur le projet, veuillez visiter le site internet: http://www.adottaunterrazzamento.org/

 

Pour télécharger cette bonne pratique,cliquez ici

Share
27 octobre 2017

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

73% of the young people surveyed by Euromontana in 🇷🇴 say that they are dissatisfied with access to #education 🎓 Our Vice-President Rey Radu Adrian stresses the need for mountain areas to stay attractive among younger generations 👇
https://t.co/J9FLngcIrL

In a new book, available next week, our Vice President @Tor_ discusses some of the challenges in the Norwegian mountains, such as the reindeer #farming industry, #energy & wind power, remote pastures, second home development and much more👇

#ClimateChange acts faster in the mountains 🌡️ To better adapt to a changing climate, the are of Spessart developed a new strategy to drive #tourism towards a 4 seasons model 🚵 Get inspired on #ClimateAdaptation in our latest good practice 👇
https://t.co/TUXixefzI9

The latest European stats on #ageing show that rural and mountainous areas will be particularly affected in the 5 coming decades 📈 To cope with this challenge, we work with @Silver_SMEs for the development of the #SilverEconomy in the mountainous areas of @DPTeruel and @sodebur

Load More...