• fr
  • en

Euromontana met en garde contre la promotion du reboisement à grande échelle dans la prochaine Stratégie de l’UE pour les Forêts

Lors de la dernière session plénière du Parlement européen en octobre 2020, le rapport du député européen Petri Sarvamaa sur la « Stratégie européenne pour les Forêts – la voie à suivre » a été adopté. Ce rapport reflète la position du Parlement européen sur la protection des forêts européennes et leur gestion durable. Il précède la communication de la Commission européenne sur la nouvelle Stratégie pour les Forêts pour 2030, qui devrait être publiée au premier trimestre 2021.

Les députés européens ont voté en faveur d’un texte relativement équilibré, reconnaissant les différents usages de la forêt ainsi que les bienfaits des pratiques de gestion durable mises en œuvre dans nos forêts. En particulier, le rapport du député Sarvamaa souligne l’importance de la sylviculture pour le développement de l’économie circulaire et de la bioéconomie dans les zones de montagne, de ses retombées positives sur la croissance verte, la création d’emplois et la revitalisation rurale ainsi que sur la protection de notre biodiversité unique.

Néanmoins, le rapport du Parlement européen « salue également le boisement et le reboisement comme des outils appropriés pour améliorer la couverture forestière, en particulier sur les terres abandonnées qui ne sont pas adaptées à la production alimentaire, à proximité des zones urbaines et périurbaines ainsi que dans les zones montagneuses, le cas échéant ». Euromontana rejette cet appel au boisement dans les zones de montagne, qui entraînerait des pertes irréversibles de biodiversité. Euromontana ne refuse pas toute démarche de reboisement mais veut attirer l’attention sur ses impacts sur les territoires. Sur des terres utilisées intensivement pour la production agricole, où les ressources forestières sont rares et où toutes les haies ont disparu, le reboisement peut favoriser la biodiversité en rétablissant les habitats. Toutefois, dans les zones de montagne, le boisement à grande échelle de prairies naturelles ou de petits paysages historiques riches en culture peut entraîner la perte d’espèces spécifiques, comme c’est le cas dans les Alpes où les prairies et les espaces ouverts disparaissent. C’est pourquoi une approche territoriale est particulièrement importante dans les zones de montagne.

Par conséquent, Euromontana appelle la Commission européenne à présenter une Stratégie européenne pour les Forêts qui englobe toutes les utilisations des forêts, qui soutienne le développement de chaînes de valeur circulaires dans les zones de montagne et qui promeuve une approche territoriale du processus de boisement, en prenant également en considération ses potentielles répercussions environnementales et socio-économiques négatives sur certains habitats tels que les prairies de montagne.

Share
20 octobre 2020

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' or 'pages_read_user_content' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

The @UNESCO_MAB relaunches the World Network of Mountain #BiosphereReserves to involve all actors working in mountain reserves & improve scientific knowledge 🌱
👇 Fill the form to participate in the network 👇
https://t.co/pUmKLpVatu

In Corsica, @Cumunadicuzza wants to become a positive-energy village👏It is also a real living lab in the #SmartPaesi project🌄Tech can help fight forest fires, acceleration the rural green transition, support farmers in saving resources
#SmartVillages
https://t.co/el1nFlWWeW

The #COVID19 has exacerbated the challenges in rural regions👉a European #RuralAgenda is more than ever needed to support our vitality, attractiveness and development say rural stakeholders
https://t.co/yPy4UoVHeu

🌄 Last week, the @EU_CoR and @IntergroupRUMRA held an event to discuss about the specific needs of rural areas after the #COVID19 crisis. 📖 Read more about the interventions from @dubravkasuica, @Franc_Bogovic, @Euromontana & @ulandergren ⤵️
#CohesionAlliance

ANC payments, eco-schemes, conception of #CAP Strategic Plans & more were discussed during the last CDG on #RuralDevelopment - during which our Vice-President @DominiqueFayel has been elected as chair
👇 Learn more on the state of play CAP negotiations 👇
https://t.co/Q9rr7cx2wG

Load More...