• fr
  • en

 » Friandises de la ferme »: un outil high-tech pour connecter les consommateurs et les producteurs alimentaires locaux

En Autriche, un projet financé par le FEADER a été développé afin d’encourager la modernisation du secteur agro-alimentaire européen ainsi que les méthodes de vente directe. Le projet mené par les Chambres d’agriculture autrichiennes en collaboration avec des experts du Ministère Fédéral de l’Agriculture, les représentants des consommateurs et des organisations professionnelles, comprenait la participation de six régions autrichiennes (les provinces du Burgenland, Carinthie, Basse-Autriche, Haute-Autriche, Styrie et Vienne).

« Friandises de la ferme» est un projet visant à rapprocher les consommateurs des fermes locales grâce à la création d’une base de données des services agro-alimentaires disponibles à travers la région: en utilisant le site internet du projet ou son application mobile, les gens sont en mesure de savoir où trouver du pain, de la viande, des produits laitiers, des fruits ou du miel parmi les 1600 fermes locales impliquées. Ce projet technologique fournit aux consommateurs des informations sur les emplacements et les heures d’ouverture des points de vente, des informations actualisées sur les différents produits en vente et leur permet de trouver plus facilement le produit alimentaire qu’ils recherchent. En outre, les utilisateurs de l’application reçoivent une notification sur leurs téléphones lorsqu’ils se trouvent à proximité d’un point de vente participant au projet.

Les objectifs du projet étaient de soutenir l’économie de façon durable et d’engendrer des avantages sociaux et environnementaux. En effet, en réduisant la chaîne de distribution alimentaire, les entreprises impliquées dans ce projet vont accroître leurs revenus. Et en travaillant ensemble, les secteurs locaux, agricoles, touristiques, et les chaînes d’approvisionnements peuvent développer de nouvelles idées pour attirer de nouveaux clients. En outre, « Friandises de la ferme» est un moyen de protéger l’environnement en réduisant le transport des aliments, et vise à créer une relation humaine entre les producteurs alimentaires locaux et les consommateurs.

Les utilisateurs ont été très satisfaits des services offerts par le projet. Ainsi, « Friandises de la ferme » est en train d’étudier la façon dont les entreprises peuvent davantage être impliquées et tente d’adapter en permanence son application mobile à l’évolution de la technologie.

Ceci est un résumé d’une bonne pratique publiée par le Réseau européen pour le développement rural (exemples de projets 2007-2013).

Share
11 novembre 2014

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

73% of the young people surveyed by Euromontana in 🇷🇴 say that they are dissatisfied with access to #education 🎓 Our Vice-President Rey Radu Adrian stresses the need for mountain areas to stay attractive among younger generations 👇
https://t.co/J9FLngcIrL

In a new book, available next week, our Vice President @Tor_ discusses some of the challenges in the Norwegian mountains, such as the reindeer #farming industry, #energy & wind power, remote pastures, second home development and much more👇

#ClimateChange acts faster in the mountains 🌡️ To better adapt to a changing climate, the are of Spessart developed a new strategy to drive #tourism towards a 4 seasons model 🚵 Get inspired on #ClimateAdaptation in our latest good practice 👇
https://t.co/TUXixefzI9

The latest European stats on #ageing show that rural and mountainous areas will be particularly affected in the 5 coming decades 📈 To cope with this challenge, we work with @Silver_SMEs for the development of the #SilverEconomy in the mountainous areas of @DPTeruel and @sodebur

Load More...