• fr
  • en

Projet innovant de gestion de l’environnement: la végétation spontanée

Contexte

 En France, les municipalités de Ténarèze et d’Armagnac ont décelé un niveau excessif de nitrates dans l’eau et, de plus, une utilisation trop intensive du sol en agriculture. Par conséquent, la biodiversité locale a décliné. Afin de traiter ces problèmes, les autorités locales ont lancé un processus de consultation impliquant tous les acteurs du territoire pour mettre en œuvre de nouvelles pratiques de gestion de l’environnement.

Le projet

 Après la consultation, les mairies de Ténarèze et d’Armagnac ont mis en place une nouvelle forme de gestion de l’environnement pro-active, basée sur le génie végétal. Ces techniques novatrices visent à créer volontairement des habitats sauvages, agissant comme une réserve pour la faune et la flore et également comme une zone tampon pour protéger les ressources naturelles. Le projet a encouragé des actions simples, telles que la mise en place d’éléments durables dont des haies, des forêts riveraines, des bosquets ou de l’agroforesterie, qui peuvent répondre aux besoins de base des espèces en déclin (par exemple les pollinisateurs) en leur procurant des ressources alimentaires, des zones de reproduction et des abris.

Résultats

 Le projet a eu pour effet de favoriser l’environnement local. Tout d’abord, il a permis de sensibiliser les habitants des deux communes sur l’importance du maintien de la végétation spontanée. Parallèlement, les nouvelles plantes agissent comme un filtre pour le nitrate et améliorent la productivité des sols agricoles. La végétation spontanée située près des cours d’eau contribue à la prévention des inondations, tandis que celles située le long des routes diminue l’érosion et la fréquence à laquelle les routes doivent être nettoyées.

Ceci est un résumé d’une bonne pratique publiée par le Réseau européen pour le développement rural (exemples de projets 2007-2013).

 Cliquez ici pour plus d’informations sur le projet.

Share
24 septembre 2014

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' or 'pages_read_user_content' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

40% of European regions are excluded from #innovation developments for 4.0 technologies. They miss opportunities and the edge achieved in 3.0 technologies. 📖more about #digitaltranformation of Regional Economies in this last update of Transregecon project
https://t.co/uIvD10ewO5

Le #SAB et l'Aide suisse à la montagne lancent le Prix Montagne 2020. Doté de 40'000 et 20'000 francs, il récompense des entreprises novatrices contribuant au développement des régions de #montagne. Les candidatures peuvent être envoyées jusqu'au 18 août.
https://t.co/RUNHA7iOYE

2

❌ No #youth should be left behind ❌
See the recommendations of the Council of the UE for more opportunities for the #rural youth with:
👉 employment & training opportunities
👉 inclusive governance & youth spaces
👉 transports & ICT infrastructures
https://t.co/9auFpUdQeL

Discover MapLoup, a portal on #predation developed in the Auvergne-Rhône-Alpes region
📱💻 It provides real time notifications on attacks to farmers and decision makers and an atlas of long-term trends for a better analysis of evolutions 👇
https://t.co/YauJsbs1v8

Europejscy interesariusze już pracują nad europejską długoterminową wizją obszarów wiejskich. Zobacz najnowszy post, który kompiluje niektóre z ostatnich inicjatyw, takich jak rekomendacje z @Euromontana: https://t.co/SRod16gOQv

Load More...