• fr
  • en

Interview du mois: rencontre avec Joan Buchaca de la Deputacion de Lleida (Espagne)

La Députation de Lleida (Diputacio de Lleida, en catalan) est une entité supramunicipale de la région de Catalogne. La Deputacion de Lleida a récemment rejoint Euromontana et participe activement aux activités de l’association.

Nous avons rencontré Joan Buchaca, Directeur du Comité de promotion économique de la Députation de Lleida, pour en savoir plus sur leur travail et leur implication aux niveaux local et européen et pour échanger sur leur motivation à nous rejoindre.

 

Euromontana: Pouvez-vous présenter la Députation de Lleida et vos principales activités liées au développement régional et aux zones de montagne ?

Joan : « La Députation de Lleida est une entité supramunicipale – un gouvernement local – qui œuvre pour le développement économique et le bien-être des citoyens par le déploiement d’initiatives multiples menées en collaboration directe avec les conseils, les conseils régionaux, le Conseil Generau d’Aran et la Generalitat; et par des investissements qui atteignent l’ensemble du territoire. L’action gouvernementale se concentre sur le développement de politiques en faveur du développement intégré du territoire, avec une attention particulière portée aux services et aux actions renforçant la communauté. Elle apporte un soutien politique et financier inconditionnel au monde local. Il y a 25 ans, la députation de Lleida a créé sa propre agence, le Conseil de promotion économique, indépendante de la députation elle-même et très spécialisée dans les domaines du développement local. Cette agence a commencé à travailler sur la levée de fonds européens et le développement de politiques publiques locales. En outre, plusieurs centres de recherche et de transfert de technologie ont été développés sur des thèmes tels que la foresterie ou la récupération de la race brune des Pyrénées. Certaines actions ont également été menées avec les moutons typiques des Pyrénées et également dans le domaine du tourisme. »

 

Quelles actions ont été menées par la Députation pour développer les zones de montagne à Lleida ?

« Depuis la création du Conseil de promotion économique, nous avons identifié plus de cinquante institutions de notre province qui travaillent au développement rural. 95% du territoire de notre province est rural et principalement montagneux. Nous les coordonnons sous le patronage d’une chambre économique, visant à la fois à faciliter le développement de projets et à relever conjointement les défis. Dans les zones rurales et spécialement en montagne, nous essayons d’avoir une approche holistique et non thématique. En effet, ces zones font face à des défis similaires, mais vous pouvez les traiter de manières différentes. C’est pourquoi il est crucial de faire partie d’un réseau où différents membres peuvent partager leurs propres expériences. »

 

En parlant de réseautage, vous faites partie des plus récents membres d’Euromontana. Pourquoi avez-vous décidé d’adhérer au réseau ?

« Oui, nous avons rejoint Euromontana à l’automne 2017 précisément. Nous avons décidé d’adhérer car nous avons toujours pensé que le réseautage était très utile, non seulement pour partager de bonnes expériences, mais aussi, et c’est peut-être encore plus important, pour partager les mauvaises. C’est ainsi que nous pouvons apprendre et analyser ensemble les opportunités et les défis. Même si nous travaillons maintenant davantage à l’échelle locale, nous souhaitons également commencer à travailler au niveau européen.
Depuis que nous avons rejoint Euromontana, nous essayons de participer à toutes les activités du réseau et d’être présents à tous les ateliers et conférences. Cela nous aide à développer notre connaissance des problèmes des territoires de montagne et à comprendre comment les autres membres les analysent. »

 

Que pensez-vous pouvoir apporter à Euromontana et ses membres ?

“Je pense que nous pouvons contribuer au réseau grâce à notre capacité d’adaptation, de proposition de projets et à nos compétences en matière de renforcement des capacités territoriales. Les réseaux ne comprennent souvent que les grands partenaires, les institutions, et il est difficile de faire en sorte que les résultats se répercutent sur les acteurs locaux et sur les personnes vivant sur notre territoire. C’est ce que nous cherchons à faire car c’est finalement l’impact des projets sur les personnes qui a du sens dans les projets et les activités que vous réalisez. ”

 

Téléchargez l’interview complète de Joan Buchaca en PDF!

 

Share
27 février 2019

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

"Euromontana enables us to cross French borders by discovering the initiatives of other European actors" 🇪🇺 In March we met B. Douniès, Coordinato of the French association of mountain swine professionals, read is full interview 👇https://t.co/UIBwS8wdrC

"Forest fires represent 0,2% of the EU’s annual greenhouse gas emissions but they also wipe out the benefits of forests such as CO2 removals from the atmosphere"
Read more 👉 https://t.co/fHHYJSTJRm
#InternationalDayOfForests #IntlForestDay

"There has never been a more important time to introduce a fresh, unique strategy to help safeguard the future of Scotland’s 2112 rural villages”: discover how Kenny Higgins' initiative, the #SmartVillage Scotland platform, can help rural areas! 📡
https://t.co/QcXf6ZO8Kx

The @EP_Environment just adopted the next framework for the @LIFEprogramme 👏 A real chance to develop more projects to protect our climate & environment. With LIFE, Euromontana is currently working on the sustainable management of Natura 2000 grasslands🌱 https://t.co/ys85vNEuOJ

Today is the international #ForestDay! 🌲Forest cover 41% of European mountain areas and are a great resource for the environment and local communities, discover how to protect them: https://t.co/Z3ldAT12Jr

Load More...