• fr
  • en

Interview du mois: rencontre avec Rosa Amorós i Capdevila, Secrétaire Générale de la Communauté de Travail des Pyrénées

Créé en 1983, la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) est un territoire de coopération transfrontalière regroupant sept membres. Aujourd’hui, ils comprennent plus de 23 millions d’habitants. Depuis 2019, et jusqu’en novembre 2021, la Présidence tournante de la CTP est occupée par la Generalitat de Catalogne, qui est également membre d’Euromontana. Rosa Amorós i Capdevila est Maire de Isona i Conca Dellà, une commune de 1.000 habitants dans les Pyrénées catalanes, ainsi que déléguée du Gouvernement catalan dans la région des Hautes-Pyrénées et Aran. Elle a été nommée Secrétaire Générale de la CTP pour la période de la présidence catalane. À cette occasion, Rosa Amorós i Capdevila revient sur les actions récentes et futures de la CTP et sur le travail qu’il reste à effectuer pour des Pyrénées plus intelligentes à l’horizon 2050.

 

Euromontana : qu’est-ce que la Communauté de travail des Pyrénées et quelle est sa mission actuelle ?

Rosa Amorós i Capdevila : « La Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) a été créé en 1983 avec pour mission de répondre aux défis de développement des territoires pyrénéens.

Actuellement, la Stratégie Pyrénéenne (2018-2024) est l’instrument stratégique dont se sont dotés les territoires frontaliers pyrénéens pour les cohésions économique, sociale et territoriale des Pyrénées. Cette stratégie à horizon 2024 est mentionnée dans le Border Orientation Paper de la Commission Européenne comme l’un des documents de référence pour la coopération transfrontalière de la frontière franco-espagnole-andorrane. »

 

Quelles sont les actions actuellement mises en œuvre dans le cadre de la Stratégie Pyrénéenne ?

« Dans le cadre de la Stratégie Pyrénéenne, la CTP veut promouvoir des actions pyrénéennes auprès des institutions de l’Union européenne au travers d´idées venant des groupes de travail sur différentes thématiques.

Nous avons donc commencé à mettre en place des actions et nous souhaiterions mettre en évidence deux d´entre elles.

D’une part, l´organisation, prévue cette année, du premier forum transpyrénéen de la jeunesse regroupant des jeunes des 7 territoires de la CTP.

D’autre part, la conduite d´un des 10 premiers BSOLUTIONS programmés. Il permet de réunir les institutions sanitaires des 7 territoires de la CTP dans le but d´établir et de signer les conventions bilatérales pour permettre le passage de frontière aux ambulances d´urgences. Forte de cette expérience, la CTP a ensuite collaboré à la candidature BSOLUTIONS de l´Hôpital de Cerdanya sur la simplification administrative de la reconnaissance des diplômes de médecins entre la France et l´Espagne qui a été retenue comme un point de l´ordre du jour du sommet franco-espagnol du 15 mars.

Nous sommes persuadés que la CTP peut jouer un rôle de dynamisation du territoire dans la réduction des obstacles à la coopération transfrontalière.

Ces actions ont contribué à l´attribution à la CTP du prix international Sail of Papenburg de l’Association des Régions Frontalières Européennes, prix qui récompense les organismes exemplaires en matière de coopération transfrontalière et dont nous sommes extrêmement fiers. »

 

La CTP a analysé les effets du COVID-19 en montagne : quels sont les principales conséquences de l’épidémie dans les montagnes ?

« Les limitations de déplacements des citoyens entre les territoires ont eu des conséquences évidentes sur les secteurs qui vivent du tourisme dans les montagnes.

Les effets de la pandémie rendent donc nécessaire l’adaptation de l’activité de la CTP afin de relever conjointement les défis sanitaires, économiques et socio-sanitaires générés sur la coopération transfrontalière et les zones de montagne.

Dans ce contexte, nous pouvons souligner la constitution d’un groupe de travail COVID-19, qui a lancé un questionnaire à travers lequel chacun des territoires a pu identifier dans un rapport les obstacles et bonnes pratiques en matière de coopération transfrontalière dans les Pyrénées. »

[…]

 

Rosa Amorós i Capdevila nous fait part de ses analyses sur la coopération transfrontalière  après le COVID-19 et partage sa vision des Pyrénées pour 2050. Pour découvrir toutes ses réflexions sur l’avenir des montagnes intelligentes, lisez l’interview complète !

Share
10 mai 2021

Euromontana sur Facebook

1 day ago

Euromontana
👩‍🦳If your area is also facing ageing, check out our Silver SMEs project!8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the Silver Economy and improve services for older adults in our villages! 🤝Get inspiration from the measures developed in our partner regions 👇Don't miss our next newsletter! 📩In next week's edition 🆕🔹Discover the Action Plans of our partners Sodebur and Cork Institute of Technology and see how they support the Silver Economy in rural areas🔹Get to know Silver Eco entrepreneurs and initiatives in the Province of Burgos🔹See the next events not to be missedSign up to receive our newsletter! ⤵️interregeurope.us18.list-manage.com/subscribe?u=a5f9d6a3d0d878d4e60c05bfd&id=0aeedf8eb8Euromontana Programas.UE - DPT Region Dalarna Comunidade Intermunicipal do Ave SOČAsnik EmprendeRural PEBUR 15-20 Agencja Rozwoju Regionalnego S.A. w Zielonej Górze ... See MoreSee Less
View on Facebook

2 days ago

Euromontana
Want to learn more on Cohesion Policy in mountain areas? 🔜 The next Montana174 newsletter will be out next week! 🌄Find out in this edition: 👉How to use Cohesion Policy funds to boost mountains' attractiveness👉How these funds can support employment in mountain areas👉The demands of Slovenian and Croatian citizens for a better use of the toolsSign up to receive the newsletter ⤵️ Available in 6 languages 🇬🇧 🇫🇷 🇪🇸 🇮🇹 🇸🇮 🇭🇷docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdZE-AmmFzRlke8UmTUqgpxeSN0r9L7jhrq-286zpnbD8vEpg/viewformEurope Direct Isère Savoie ERSAF PINS Skrad RRA Podravje - Maribor Programas.UE - DPT Europe in my region ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

The #RuralDevelopment pillar of the #CAP does not deliver enough on economic diversification❗️

Euromontana calls for more efforts to make #RuralAreas more attractive and create diversified jobs in the mountains, beyond agriculture & tourism👩‍💼
https://t.co/Qqb87HQS9i

👩‍🦳If your area is also facing #ageing, check out our @Silver_SMEs project!

8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the #SilverEconomy and improve services for #OlderAdults in our villages! 🤝

Take inspiration from our partner regions 👇

The next #Montana174 newsletter will be out next week!🌄

Find out
👉How to use #CohesionPolicy to boost mountains' attractiveness
👉How to support #employment in mountains
👉Demands of Slovenian and Croatian citizens

Available in 🇬🇧🇫🇷🇪🇸🇮🇹 🇸🇮🇭🇷
Sign up ⤵️
https://t.co/euAcn5V4ap

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

Load More...