• fr
  • en

L’Année Européenne du Rail: assurer son effectivité en montagne

Le 4 mars 2020, la Commission européenne a proposé de faire de 2021 l’Année Européenne du Rail. La proposition vise à renforcer les objectifs du Pacte Vert en termes de mobilité durable en mettant l’accent sur la mobilité ferroviaire l’année prochaine par l’organisation d’événements et de campagnes en 2021. Cette proposition intervient au moment où une Stratégie pour la Mobilité Durable et Intelligente devrait être présentée d’ici la fin de 2020 dans le cadre du Pacte Vert et où l’UE souhaite réviser son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Euromontana salue la proposition de la Commission européenne, qui pourrait être l’occasion de relancer le débat sur la nécessité de maintenir un réseau ferroviaire dense, y compris dans les zones de montagne, et d’encourager l’innovation dans le secteur de la mobilité, notamment en termes de multimodalité. Des projets pilotes réussis – tels que ceux mis en œuvre par le projet AlpInnoCT – ont déjà démontré que le transport combiné et des réseaux ferroviaires harmonisés, y compris entre pays transfrontaliers, peuvent avoir un effet positif sur les communautés locales. La promotion du transport ferroviaire pour le fret est également une réelle opportunité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, en particulier dans les vallées les plus polluées où la biodiversité des montagnes est affectée par les émissions de carbone.

Par conséquent, la Commission européenne doit prendre en compte tous les territoires dans la mise en œuvre de cette proposition afin de faire de 2021 une Année Européenne du Rail réussie et utile. Dans sa contribution à la consultation actuellement ouverte sur cette proposition, Euromontana a réaffirmé la nécessité de ne laisser personne de côté dans la transition vers une mobilité plus durable et a recommandé de:

  • Impliquer la DG REGIO dans les travaux de la DG MOVE pour assurer l’organisation d’événements dans tous les territoires, y compris dans les zones de montagne les plus rurales et les plus reculées, en étroite collaboration avec les autorités régionales et les communautés locales afin de réfléchir aux possibilités pour le transport ferroviaire dans le cadre des objectifs de la Politique de Cohésion post-2020 pour une Europe plus verte et plus connectée.
  • S’appuyer sur l’étude de l’OCDE, prévue pour la fin 2020, sur le coût des services publics dans les zones rurales, pour explorer les possibilités d’améliorer la viabilité des lignes ferroviaires rurales, telles que les lignes mixtes passagers/fret, afin de maintenir la qualité de vie et de protéger l’environnement.
  • Organiser des débats avec les citoyens sur la question du transport ferroviaire de marchandises dans les zones de montagne afin de réduire la pollution dans les vallées.
  • Organiser des événements dans les zones de montagne pour débattre de la question de la mobilité durable dans le secteur du tourisme afin d’assurer un transport durable jusqu’au dernier kilomètre grâce au rail et au transport combiné.
  • Encourager l’organisation d’événements transfrontaliers afin d’accélérer la coordination des systèmes de transport ferroviaire entre les régions montagneuses.
  • Proposer des solutions pour le transport ferroviaire en montagne dans la Stratégie pour une Mobilité Intelligente et Durable.
  • Présenter des données sur les réseaux ferroviaires au niveau NUT3 lors de son évaluation de l’Année Européenne du Rail.

Vous trouverez de plus amples informations sur le transport ferroviaire dans les régions montagneuses et des recommandations dans notre contribution à la consultation « L’Année Européenne du Rail: assurer son effectivité en montagne« .

La proposition de la Commission européenne visant à faire de 2021 l’Année Européenne du Rail doit encore faire l’objet d’une adoption par le Parlement européen et le Conseil. La consultation publique en ligne sur la proposition est toujours ouverte jusqu’au 4 mai 2020.

Share
8 avril 2020

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' or 'pages_read_user_content' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

The Youth Council of @CipraInt wants to create a single & cheap ticket for #youth to travel throughout the #Alps 🥳
You are between 15-29 and enjoy travelling in the Alps?
You like the concept?
Help them by filling in this short survey 👇
https://t.co/wzheDHMnR8

Investigating the Silver Economy in Europe #1
🔹 Rural Europe is #ageing
🔹 Our regions lack services, including for #olderadults
🔹 The #SilverEconomy can improve their quality of life

👇Discover how in our first interactive infographic👇
https://t.co/DNY4gf6X0p

40% of European regions are excluded from #innovation developments for 4.0 technologies. They miss opportunities and the edge achieved in 3.0 technologies. 📖more about #digitaltranformation of Regional Economies in this last update of Transregecon project
https://t.co/uIvD10ewO5

Le #SAB et l'Aide suisse à la montagne lancent le Prix Montagne 2020. Doté de 40'000 et 20'000 francs, il récompense des entreprises novatrices contribuant au développement des régions de #montagne. Les candidatures peuvent être envoyées jusqu'au 18 août.
https://t.co/RUNHA7iOYE

2

❌ No #youth should be left behind ❌
See the recommendations of the Council of the UE for more opportunities for the #rural youth with:
👉 employment & training opportunities
👉 inclusive governance & youth spaces
👉 transports & ICT infrastructures
https://t.co/9auFpUdQeL

Load More...