• fr
  • en

L’avis du CESE sur la contribution des zones rurales à l’Année européenne du patrimoine culturel a été adopté !

L’avis du Comité Economique et Social européen sur la “Contribution des zones rurales européennes à l’Année européenne du patrimoine culturel 2018 » a été adopté à une large majorité (201 voix pour, 2 voix contre et 7 abstentions) le 19 septembre.

Ce document, dont le rapporteur est Tom Jones, met l’accent sur les immenses atouts et talents dont disposent les zones rurales et leurs citoyens et sur la manière dont ils contribuent au patrimoine culturel de l’Europe.

Tom Jones participait aux XIèmes Assises Européennes de la Montagne sur le patrimoine culturel à Vatra Dornei, Roumanie, où il a présenté l’avis du CESE. « Le patrimoine culturel est un moteur économique et une valeur ajoutée pour les économies rurales. C’est plus que le PIB, c’est aussi une question de diversité, de durabilité, de bien-être », a déclaré Tom Jones.

L’avis du CESE comporte les points suivants :

  • L’avis recommande de soutenir la culture rurale et les projets culturels ruraux par le biais des fonds communautaires existants, y compris le programme de développement rural. En outre, l’avis insiste pour qu’il y ait un fléchage du budget européen vers les milieux ruraux et pour que le patrimoine culturel soit une priorité transversale.
  • L’avis souligne l’importance de renforcer les liens entre les citoyens ruraux et urbains par le biais de projets et d’événements culturels (tels que des journées portes ouvertes à la ferme et des visites scolaires en milieu rural) et de promouvoir un tourisme durable autour du patrimoine culturel rural.
  • L’avis appelle également à encourager les mesures visant à introduire la culture et les traditions rurales dans les nouvelles générations par le biais d’expressions idiomatiques modernes et innovantes.
  • En outre, l’avis invite l’Union européenne à indiquer clairement dans quelle mesure cette Année européenne du patrimoine culturel parviendra à atteindre les zones rurales et reculées et comment tout héritage de bonnes pratiques tel que les projets AlpFoodway et Terract pourra être exploité pour définir les priorités futures aux niveaux européen et régional.

Euromontana a contribué à l’élaboration de l’avis afin de mieux mettre en valeur le patrimoine culturel des montagnes, en adressant ses commentaires directement au rapporteur et en participant à l’audition publique organisée au CESE le 5 juin à Bruxelles. (Pour lire la contribution d’Euromontana, voir cet article).

Pour plus d’infos sur l’Année Européenne du Patrimoine Culturelle, cliquez ici

Share
4 octobre 2018

Euromontana sur Facebook

6 days ago

Euromontana

FINAL COUNTDOWN 😱
From Monday and until yesterday, we have been very busy attending our 3rd General Assembly. We have been working very hard during these three years and we are very excited for our last year of project. We will keep you updated!🙃
... See MoreSee Less

View on Facebook

Euromontana sur Twitter

La #transhumance 🐑🐄 au patrimoine mondial de l'UNESCO ?
La France pourrait s'associer à la démarche, engagée par l'Italie, l'Autriche et la Grèce https://t.co/JJAAhIINQL

⏳10 days left to apply!
You are a region, municipality or are managing a community led project? Your initiative aims at improving high-speed network in mountainous areas?
➡️ Apply to the European #Broadband awards ⬅️
https://t.co/hPxSZnFy9X

What are the new rules in State aid changing for #pastoralism? 🐑🐑
Compensation rates of indirect costs and prevention measures linked to large carnivores were revised by the European Commission. See how in our analysis 👇
https://t.co/gKV6MCTStp

Start your week in a bright mood - check out the programme of the ENRD #bioeconomy seminar 🗓️ 3 July, Brussels! Programme & registrations 👉https://t.co/SyexVjNdMH
@biovoices @NetworkRosewood @bloom_EU @zikaele @p_stavreva @_CEJA_

We are today at @mbs_2019 in Tarbes, where our President intervenes on mountains resilience in the face of #ClimateChange !

Load More...