• fr
  • en

Le Comité des Régions demande un développement rural à la hauteur des enjeux des territoires

Le Comité des régions (CoR) a adopté un avis sur la Politique Agricole Commune le 5 décembre 2018 dans lequel il souligne la nécessité d’avoir une PAC plus juste, plus durable et plus solidaire.

Selon cet avis de Guillaume Cros, le CoR souligne la nécessité pour la PAC d’être financée de manière adéquate et par conséquent s’oppose à la baisse des fonds de l’UE pour la PAC d’après 2020. Il demande la réintroduction du FEADER dans le cadre stratégique commun qui en a été exclu et il réaffirme la nécessité de renforcer les synergies entre le FEDER, le FSE et le Feader pour favoriser l’innovation et stimuler la création de chaînes de production innovantes dans le domaine de l’agriculture.

De plus, le CoR demande à ce que l’aide spécifique aux petits agriculteurs soit obligatoire pour les Etats membres et propose, pour soutenir le maintien de l’agriculture dans les zones défavorisées et à handicap que l’indemnité compensatoire des handicaps naturels (ICHN) soit obligatoire pour les Etats membres où elle peut s’appliquer.

Enfin, le CoR annonce son soutien à une politique ambitieuse pour le développement rural et refuse la baisse de 28 % proposée par la Commission pour le budget du développement rural; il s’oppose à la possibilité de transfert du 2e vers le 1er pilier. Il recommande l’adoption d’un agenda rural et périurbain et l’augmentation des fonds globaux du développement rural afin que toutes les politiques européennes contribuent aux objectifs de cohésion économique, sociale et territoriale. Il propose également d’obliger les États membres à inclure dans leurs plans de développement rural des mesures en faveur des filières courtes, de la restauration collective bio et locale, des filières sous signe de qualité, de l’agriculture de montagne, de la formation en agriculture biologique, en agroécologie et en agroforesterie. Il recommande également de favoriser l’innovation sociale et économique à travers la promotion des « villages intelligents ».

Euromontana félicite le CoR pour l’adoption de ce rapport ambition qui remet le développement rural au cœur des préoccupations de la réforme de la PAC et encourage le Parlement européen à avoir des ambitions similaires pour l’adoption de son propre rapport sur les propositions législatives sur la PAC.

Share
15 janvier 2019

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

73% of the young people surveyed by Euromontana in 🇷🇴 say that they are dissatisfied with access to #education 🎓 Our Vice-President Rey Radu Adrian stresses the need for mountain areas to stay attractive among younger generations 👇
https://t.co/J9FLngcIrL

In a new book, available next week, our Vice President @Tor_ discusses some of the challenges in the Norwegian mountains, such as the reindeer #farming industry, #energy & wind power, remote pastures, second home development and much more👇

#ClimateChange acts faster in the mountains 🌡️ To better adapt to a changing climate, the are of Spessart developed a new strategy to drive #tourism towards a 4 seasons model 🚵 Get inspired on #ClimateAdaptation in our latest good practice 👇
https://t.co/TUXixefzI9

The latest European stats on #ageing show that rural and mountainous areas will be particularly affected in the 5 coming decades 📈 To cope with this challenge, we work with @Silver_SMEs for the development of the #SilverEconomy in the mountainous areas of @DPTeruel and @sodebur

Load More...