• fr
  • en

Le point sur l’initiative pilote des smart villages

Le projet pilote sur les villages éco-sociaux intelligents, initié par le Parlement européen, a été porté par un consortium composé d’Ecorys, Origin for Sustainability et R.E.D. sous la responsabilité de la Commission européenne (Direction Générale Agriculture et Développement Rural). L’impact potentiel de ce projet pilote est de façonner la discussion en cours sur l’avenir de la politique du « Smart Village » dans les propositions législatives de la PAC notamment. Cette initiative pilote travaille en collaboration avec le groupe thématique du REDR (Réseau Européen pour le Développement Durable) sur le même sujet. L’événement final de l’initiative pilote a eu lieu à Bruxelles les 21 et 22 février 2019.

 

Définir ce qu’est un smart village

L’un des principaux résultats de l’initiative pilote a été de définir les smarts villages. Grâce aux travaux du consortium ainsi qu’aux consultations en ligne et aux ateliers d’experts auxquels SIMRA a participé via son partenaire Euromontana, la définition suivante a été adoptée :

« Les Smart Villages sont des communautés rurales qui utilisent des solutions innovantes pour améliorer leur résilience, en s’appuyant sur les forces et les opportunités locales. Ils s’appuient sur une approche participative pour élaborer et mettre en œuvre leur stratégie visant à améliorer leurs conditions économiques, sociales et/ou environnementales, notamment en mobilisant les solutions offertes par les technologies numériques. Les Smart Villages bénéficient de la coopération et des alliances avec d’autres communautés et acteurs dans les zones rurales et urbaines. Le lancement et la mise en œuvre de stratégies de Smart Village peuvent s’appuyer sur des initiatives existantes et peuvent être financés par diverses sources publiques et privées.« 

La définition est volontairement large pour être inclusive et inspirer un maximum de territoires. Le contexte politique plus large est pris en compte dans cette définition car les défis et les besoins des zones rurales européennes sont très divers.

L’aspect conflictuel de la définition des Smart Villages réside dans l’importance accordée à la numérisation (TIC, Internet des objets, big data, etc.). De l’avis de la Commission européenne, les Smart Villages devraient encourager la numérisation et, en particulier, l’application à l’agriculture et à l’agriculture de précision. Au contraire, le projet pilote et le groupe thématique du REDR, soutenus par notre projet SIMRA, reconnaissent la numérisation comme un outil et un facilitateur, mais pas comme un objectif. En effet, pour être inclusif, le concept de Smart Villages ne peut reconnaître la numérisation comme un critère au vu de la faible connectivité relative de l’Europe rurale.

 

Décortiquer la définition

Chaque session de l’événement a abordé un élément de la définition d’un smart village, en l’illustrant par des exemples concrets et des messages à retenir.

  1. Des services innovants dans les Smart Villages : Les Smart Villages innovent dans des domaines variés et de manière très diversifiée, en fonction des opportunités et des enjeux liés à leur contexte rural local, comme l’illustrent déjà les brochures thématiques SIMRA. Un exemple intéressant de services innovants est le village italien Comune di Ville d’Anaunia, récemment créé. Huit villages ont en effet décidé de fusionner en 2016, à la suite d’un référendum, ce qui a permis de mettre en commun des services publics, tels que la gestion des espaces publics locaux. La nouvelle municipalité a profité de l’occasion pour développer des outils novateurs de mise en commun des ressources communales, ainsi qu’un centre numérique pour encourager l’utilisation du télétravail.
  2. Rôle et importance des technologies numériques : Les outils numériques et la connectivité sont étroitement liés au concept « smart » et à l’innovation. La présentation de Ruralitic, un événement annuel français destiné à répondre aux besoins des zones rurales avec des solutions TIC, a illustré comment utiliser efficacement les outils numériques pour optimiser les services publics tels que la collecte des déchets ou l’éclairage public, pour rapprocher les citoyens entre eux et pour offrir des formations et une information pour tous.
  3. Comment développer une stratégie Smart Village : La diversité des contextes locaux et des éléments déclencheurs indique qu’il n’existe pas d’approche unique pour devenir un Smart Village. Par exemple, le village de Svärdsjö en Suède a réussi à créer un sentiment de communauté grâce à l’étroite collaboration entre la municipalité et les bénévoles pour l’amélioration des infrastructures locales et l’organisation de festivités. Cette collaboration s’est ensuite étendue à l’ensemble de la communauté avec un projet de station-service communautaire financé et dont les bénéfices sont réinvestis dans le village.
  4. Comment financer les Smart Villages : L’obtention d’un financement pour la mise en œuvre de solutions pertinentes est un élément important d’une stratégie réussie en matière de Smart Village. Par exemple, en utilisant la technologie LED – moins coûteuse et donc génératrice d’économies – dans le système d’éclairage public, le village de Comillas en Espagne a créé un cercle vertueux où l’épargne est devenue disponible pour investir dans des projets ou initiatives communautaires.

Plusieurs messages clés ont été mis en exergue durant cet événement. Toutes les études de cas montrent que l’intégration des services publics est rentable pour la communauté, que ce soit spatialement en collaborant avec d’autres communautés voisines pour les transports, l’énergie, etc. ou virtuellement en créant des plateformes de partage par exemple. Liée au débat sur la numérisation, mais plus largement encore à l’attractivité rurale, la question de la formation est essentielle. La formation professionnelle, l’alphabétisation informatique, les cours de leadership pour les entrepreneurs locaux, etc. contribuent à accroître la créativité et la motivation d’une communauté. Enfin, rien n’est pire que la paperasserie administrative pour décourager l’engagement de la société civile, de sorte que les smart villages devraient éviter à tout prix de dupliquer les stratégies, de compliquer la gouvernance ou d’établir de nouvelles procédures administratives.

 

L’avenir des Smart Villages

L’initiative des Smart Villages a heureusement trouvé son chemin dans les propositions législatives pour la PAC post-2020 et le nombre de Smart Villages dans chaque État membre devrait même être un indicateur commun. Cependant, le projet SIMRA estime que l’innovation sociale et les initiatives des communautés rurales ne doivent pas se limiter à la seule mesure des Smart Villages. Dans le cadre de la PAC, un soutien consultatif ou de facilitation devrait également être fourni aux communautés rurales qui souhaitent mettre en œuvre une stratégie de Smart Village au minimum, mais mieux encore, SIMRA soutient un principe transversal obligatoire pour l’innovation sociale à utiliser dans le cadre de toute mesure nationale des programmes de développement ruraux.

L’intergroupe des zones rurales, montagneuses et éloignées (RUMRA) du Parlement européen soutient depuis longtemps un Agenda rural comme pendant du Pacte d’Amsterdam pour les zones urbaines. Une telle initiative de l’UE garantirait le déploiement des Smart Villages dans toute l’UE, sans que les États membres risquent de diluer l’initiative des Smart Villages dans leurs plans stratégiques de la PAC. Le Parlement européen a voté lors de la dernière session plénière à Strasbourg (11-15 février 2019) que 5% du FEDER devraient être affectés à une plus grande cohésion territoriale, dont 2,5 milliards d’euros devraient aller aux Smart Villages.

Si vous êtes intéressé par les Smart Villages, veuillez retrouver le briefing politique de l’événement et consulter les événements à venir intégrant l’initiative des Smart Villages:

 

 

Share
5 mars 2019

Euromontana sur Facebook

5 days ago

Euromontana
👩‍🦳If your area is also facing ageing, check out our Silver SMEs project!8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the Silver Economy and improve services for older adults in our villages! 🤝Get inspiration from the measures developed in our partner regions 👇Don't miss our next newsletter! 📩In next week's edition 🆕🔹Discover the Action Plans of our partners Sodebur and Cork Institute of Technology and see how they support the Silver Economy in rural areas🔹Get to know Silver Eco entrepreneurs and initiatives in the Province of Burgos🔹See the next events not to be missedSign up to receive our newsletter! ⤵️interregeurope.us18.list-manage.com/subscribe?u=a5f9d6a3d0d878d4e60c05bfd&id=0aeedf8eb8Euromontana Programas.UE - DPT Region Dalarna Comunidade Intermunicipal do Ave SOČAsnik EmprendeRural PEBUR 15-20 Agencja Rozwoju Regionalnego S.A. w Zielonej Górze ... See MoreSee Less
View on Facebook

6 days ago

Euromontana
Want to learn more on Cohesion Policy in mountain areas? 🔜 The next Montana174 newsletter will be out next week! 🌄Find out in this edition: 👉How to use Cohesion Policy funds to boost mountains' attractiveness👉How these funds can support employment in mountain areas👉The demands of Slovenian and Croatian citizens for a better use of the toolsSign up to receive the newsletter ⤵️ Available in 6 languages 🇬🇧 🇫🇷 🇪🇸 🇮🇹 🇸🇮 🇭🇷docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdZE-AmmFzRlke8UmTUqgpxeSN0r9L7jhrq-286zpnbD8vEpg/viewformEurope Direct Isère Savoie ERSAF PINS Skrad RRA Podravje - Maribor Programas.UE - DPT Europe in my region ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

The #RuralDevelopment pillar of the #CAP does not deliver enough on economic diversification❗️

Euromontana calls for more efforts to make #RuralAreas more attractive and create diversified jobs in the mountains, beyond agriculture & tourism👩‍💼
https://t.co/Qqb87HQS9i

👩‍🦳If your area is also facing #ageing, check out our @Silver_SMEs project!

8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the #SilverEconomy and improve services for #OlderAdults in our villages! 🤝

Take inspiration from our partner regions 👇

The next #Montana174 newsletter will be out next week!🌄

Find out
👉How to use #CohesionPolicy to boost mountains' attractiveness
👉How to support #employment in mountains
👉Demands of Slovenian and Croatian citizens

Available in 🇬🇧🇫🇷🇪🇸🇮🇹 🇸🇮🇭🇷
Sign up ⤵️
https://t.co/euAcn5V4ap

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

Load More...