• fr
  • en

Le projet PEGASUS publie sa première lettre d’information

UtskriftLa première newsletter du projet PEGASUS a été publiée ! Elle fournit des informations sur l’avancement du projet lors de sa première année et quelques-unes des conclusions émergentes pour permettre une plus grande provision de biens publics et de services écosystémiques de différents systèmes agricoles et forestiers dans l’UE.

PEGASUS (Biens et services publics des écosystèmes liés à la gestion des terres – Libérer les synergies) vise à transformer les approches de la gestion des terres rurales en déverrouillant les synergies entre les avantages économiques, sociaux et environnementaux fournis par l’agriculture et de la sylviculture. Ce projet de Horizon 2020 financé par la Commission européenne étudie de nouvelles façons de penser sur la manière dont les exploitations agricoles et les forêts sont gérées. L’équipe de PEGASUS, dont Euromontana fait partie, vise à stimuler des améliorations durables dans la prestation des avantages sociaux, économiques et environnementaux de l’agriculture de l’UE et de la sylviculture en identifiant les changements de politique et de pratique, basés sur un engagement actif avec les parties prenantes, y compris les agriculteurs et les forestiers, tout en travaillant dans différents contextes géographiques et institutionnels à travers l’UE.

Le projet a été élaboré de sorte que ses conclusions et recommandations finales – au début de l’année 2018 – pourront influencer un certain nombre de processus politiques clés tels que la réforme de la politique agricole commune (PAC), mais également alimenter les contextes politiques agricoles et forestiers nationaux et régionaux.

Dans cette première lettre d’information de PEGASUS, l’équipe du projet explique comment ils ont mis au point le cadre analytique pour le projet, en adoptant une approche multidisciplinaire pour l’application des théories et des concepts existants, et comment cela sera complété par les résultats d’un exercice de cartographie sur la provision des biens publics et des services écosystémiques ainsi qu’une analyse des facteurs qui influent sur la fourniture d’avantages environnementaux et sociaux. Le cadre analytique est actuellement utilisé et testé par les équipes de projet dans dix pays de l’UE grâce à un travail sur le terrain dans le cadre de 34 études de cas agricoles et forestiers.

Suivez ce lien pour lire la première lettre d’information PEGASUS et:

– Découvrez ce qu’est PEGASUS;

– Apprenez les derniers développements du projet;

– Renseignez-vous sur les premiers résultats.

Si vous voulez vous abonner directement aux futures lettres d’informations, veuillez cliquer ici !

Share
1 juin 2016

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Let's imagine 👉 https://t.co/lYGtbvLHhq 👉 Rural Vision Week: Imagining the future of Europe’s rural areas

Save the date!📆We are organising a fringe workshop on March 25 during the @ENRD_CP Rural Vision Week to showcase initiatives for clean & affordable #mobility options in rural mountainous areas🚞Info on the event & registration👇
#Rural2040 #RuralVisionEU
https://t.co/6ID0C09w8N

By 2050 Greece, Cyprus, Sweden, Portugal would be the EU countries with the highest proportion of older adults in mountainous areas 👉 @Silver_SMEs provides solutions to better adapt to #Ageing and improve the quality of life of seniors in our regions 🌄
https://t.co/PPsTTA29QI

How to finance concrete #ClimateAction in mountain areas? ☀️ Circular economy, agroecology, agroforestry, water, soil, risk reduction & more 👉 we tell you everything in detail in our last article!
https://t.co/sGDCUKLKn3

🥳The #EUMRSWeek kicks off today! Follow the livestream on Facebook this Morning 🌞
https://t.co/gCd9GRTGIU

@EUinmyRegion @RegioInterreg @EUSBSR @EUSAIR @EUSDR
#MacroRegions4U #Morninglive

Load More...