• fr
  • en

L’Espagne lance un projet de Rural Proofing

Par Laura Gascón Herrero, Gouvernement Provincial de Teruel, membre du Comité Directeur d’Euromontana

En Espagne, le projet G100 Rural Proofing vise à développer un modèle espagnol pour le rural proofing. L’initiative G100 est dirigée par l’ONG de l’économie sociale El Hueco et est soutenue par la Fédération espagnole des municipalités et la région de Navarre.

 

Le « rural proofing », de l’échelle mondiale à l’échelle nationale en Espagne

L’impact de la législation sur les zones rurales est analysé depuis plus de 15 ans au sein de l’OCDE et dans différents pays européens. La Suède, la Finlande, le Royaume-Uni (en particulier l’Angleterre et l’Irlande du Nord) et, au sein de l’OCDE, le Canada et l’Australie sont des pionniers dans l’analyse de la gouvernance politique et de la manière dont elle affecte les inégalités territoriales et la prospérité des communautés rurales vulnérables.

Au niveau européen, la Déclaration de Cork 2.0 de 2016 a appelé à l’adoption d’un mécanisme de garantie rurale et la Commission européenne étudie actuellement des solutions pour renforcer le rural proofing des politiques dans sa prochaine Communication sur la Vision à Long Terme pour les Zones Rurales.

En Espagne, au cours des dernières années, le dépeuplement des zones rurales et intérieures a pris une place importante dans l’agenda politique. L’Espagne est en effet l’un des pays d’Europe où la densité de population est la plus faible et où le déclin démographique est le plus rapide. El Hueco a été à l’avant-garde de l’élaboration de solutions novatrices et positives pour relever ce défi. En 2021, l’ONG a réuni un groupe mixte de 100 personnes (G100) issues de différents milieux : agriculteurs, universitaires, politiciens, entrepreneurs, militants, fonctionnaires, etc. Le G100 a pour objectif de renforcer le rural proofing en créant un mécanisme d’examen des politiques sectorielles d’un point de vue rural, en tenant compte de leurs impacts réalistes possibles sur le développement, la croissance, l’emploi, le bien-être social et l’environnement dans les zones rurales. L’objectif ultime d’un tel examen est d’améliorer notre qualité de vie et de promouvoir des changements de politique qui contribuent au repeuplement des territoires ruraux.

 

100 parties prenantes pour explorer les difficultés politiques et les solutions

L’initiative G100 veut s’assurer que les aspirations et les besoins des communautés rurales soient pris en compte lors de la conception des politiques et des budgets. Cette initiative vise également à promouvoir le potentiel des zones rurales à fournir des solutions innovantes, inclusives et durables aux défis actuels et futurs.

Pour atteindre cet objectif, le G100 est organisé comme suit :

  • Phase 1 – janvier 2021 : Événement de lancement du projet
  • Phase 2 – janvier-juin 2021 : Création d’un groupe de travail volontaire de 100 personnes, divisé en 15 groupes thématiques (logement, gouvernance, employabilité, environnement, mobilité, etc.) Les experts travailleront à distance pendant plusieurs mois pour examiner et identifier les réglementations et les politiques qui influencent et/ou limitent le repeuplement rural.
  • Phase 3 – juin 2021 : Session plénière des 100 experts pour partager les diagnostics développés dans les 15 groupes, établir des conclusions et les présenter.
  • Phase 4 – juillet – octobre 2021 : Elaboration de recommandations politiques pour répondre aux problèmes identifiés lors de la phase d’examen.
  • Phase 5 – novembre 2021 : Evénement public pour présenter les résultats et en particulier les recommandations politiques. Un guide sur ces conclusions et sur le mécanisme de garantie rurale sera élaboré.

Pour ma part, je suis impliqué dans le groupe de travail consacré au droit européen. Mon expérience dans les projets européens et en tant que membre du Comité Directeur d’Euromontana me donne des éléments de comparaison qui sont très utiles. Je me souviens de discussions avec des membres français d’Euromontana sur les différences en matière de législation. En France par exemple, grâce à une adaptation différente du droit européen, les marchés locaux et les chaînes de valeur sont simplifiés et permettent aux petits producteurs de mieux promouvoir leurs produits. L’adaptation du règlement européen sur les marchés publics en France offre également de plus grandes possibilités d’utiliser des produits locaux et de promouvoir des aliments de montagne de qualité.

Notre parlement national a déjà approuvé l’utilisation du rural proofing, mais nous devons aller plus loin dans sa mise en œuvre. Je me réjouis de mener ce travail, de formuler des recommandations et de voir comment nous pouvons contribuer à améliorer la qualité de vie et l’attractivité des zones rurales et de montagne en Espagne. Je suis convaincue que ce processus pourra peut-être aussi être une source d’inspiration pour les autres membres du réseau d’Euromontana.

Share
15 avril 2021

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

73% of the young people surveyed by Euromontana in 🇷🇴 say that they are dissatisfied with access to #education 🎓 Our Vice-President Rey Radu Adrian stresses the need for mountain areas to stay attractive among younger generations 👇
https://t.co/J9FLngcIrL

In a new book, available next week, our Vice President @Tor_ discusses some of the challenges in the Norwegian mountains, such as the reindeer #farming industry, #energy & wind power, remote pastures, second home development and much more👇

#ClimateChange acts faster in the mountains 🌡️ To better adapt to a changing climate, the are of Spessart developed a new strategy to drive #tourism towards a 4 seasons model 🚵 Get inspired on #ClimateAdaptation in our latest good practice 👇
https://t.co/TUXixefzI9

The latest European stats on #ageing show that rural and mountainous areas will be particularly affected in the 5 coming decades 📈 To cope with this challenge, we work with @Silver_SMEs for the development of the #SilverEconomy in the mountainous areas of @DPTeruel and @sodebur

Load More...