• fr
  • en

L’Union Européenne adhère à l’accord international sur les appellations d’origine et les indications géographiques

Les institutions de l’UE ont officiellement approuvé l’adhésion de l’Union Européenne à l’Acte de Genève de l’Accord de Lisbonne, un traité multilatéral pour la protection des indications géographiques géré par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. Un accord avait été conclu en mars, ouvrant la voie à l’adhésion officielle à l’UE.

L’Acte de Genève de l’Accord de Lisbonne sur les appellations d’origine et les indications géographiques a été adopté en 2015. Les révisions majeures consistent en une extension du champ d’application. En effet, les Appellations d’Origine Protégées (AOP) bénéficient déjà d’un cadre de protection multilatéral au niveau international, mais seuls les accords bilatéraux protégeaient jusqu’à présent les indications géographiques. Le nouvel Acte ne se limite plus aux appellations d’origine et protégera au niveau international toutes les indications géographiques.

L’acte de Genève ne remplace pas la législation européenne protégeant les appellations d’origine et les indications géographiques. Elle offre cependant une nouvelle portée internationale à leur protection. Les produits seront par exemple protégés contre toute imitation commerciale, même s’ils sont accompagnés de termes tels que « style », « genre », « type ». Ce niveau de protection peut contribuer à préserver les produits de montagne protégés par des labels de qualités des abus commerciaux dans le contexte du développement du commerce international – cela n’inclut toutefois pas la mention facultative de qualité « produits de montagne », seules les indications géographiques sont concernées par le présent accord.

Une telle protection est cruciale pour préserver le savoir-faire des producteurs de montagne. En plus de la mention facultative de qualité « produits de montagne », de nombreuses productions de montagne bénéficient d’une indication géographique. Comme l’indique le rapport de 2013 du Centre Commun de Recherche de la Commission européenne « Labélisation des produits agricoles et alimentaires de l’agriculture de montagne« , environ un tiers des produits AOP et IGP enregistrés sont par exemple entièrement ou significativement situés en zone de montagne, ce qui conduit à une concentration plus élevée de ces produits dans les territoires de montagne européens que dans les plaines.

Pour plus d’informations sur l’Acte de Genève et son processus d’adoption, veuillez consulter notre post précédent L’UE prête à légiférer sur une protection mondiale des indications géographiques ?

Share
16 octobre 2019

Euromontana sur Facebook

2 days ago

Euromontana
👩‍🦳If your area is also facing ageing, check out our Silver SMEs project!8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the Silver Economy and improve services for older adults in our villages! 🤝Get inspiration from the measures developed in our partner regions 👇Don't miss our next newsletter! 📩In next week's edition 🆕🔹Discover the Action Plans of our partners Sodebur and Cork Institute of Technology and see how they support the Silver Economy in rural areas🔹Get to know Silver Eco entrepreneurs and initiatives in the Province of Burgos🔹See the next events not to be missedSign up to receive our newsletter! ⤵️interregeurope.us18.list-manage.com/subscribe?u=a5f9d6a3d0d878d4e60c05bfd&id=0aeedf8eb8Euromontana Programas.UE - DPT Region Dalarna Comunidade Intermunicipal do Ave SOČAsnik EmprendeRural PEBUR 15-20 Agencja Rozwoju Regionalnego S.A. w Zielonej Górze ... See MoreSee Less
View on Facebook

3 days ago

Euromontana
Want to learn more on Cohesion Policy in mountain areas? 🔜 The next Montana174 newsletter will be out next week! 🌄Find out in this edition: 👉How to use Cohesion Policy funds to boost mountains' attractiveness👉How these funds can support employment in mountain areas👉The demands of Slovenian and Croatian citizens for a better use of the toolsSign up to receive the newsletter ⤵️ Available in 6 languages 🇬🇧 🇫🇷 🇪🇸 🇮🇹 🇸🇮 🇭🇷docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdZE-AmmFzRlke8UmTUqgpxeSN0r9L7jhrq-286zpnbD8vEpg/viewformEurope Direct Isère Savoie ERSAF PINS Skrad RRA Podravje - Maribor Programas.UE - DPT Europe in my region ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

The #RuralDevelopment pillar of the #CAP does not deliver enough on economic diversification❗️

Euromontana calls for more efforts to make #RuralAreas more attractive and create diversified jobs in the mountains, beyond agriculture & tourism👩‍💼
https://t.co/Qqb87HQS9i

👩‍🦳If your area is also facing #ageing, check out our @Silver_SMEs project!

8️⃣ rural and mountainous territories cooperate to support the development of the #SilverEconomy and improve services for #OlderAdults in our villages! 🤝

Take inspiration from our partner regions 👇

The next #Montana174 newsletter will be out next week!🌄

Find out
👉How to use #CohesionPolicy to boost mountains' attractiveness
👉How to support #employment in mountains
👉Demands of Slovenian and Croatian citizens

Available in 🇬🇧🇫🇷🇪🇸🇮🇹 🇸🇮🇭🇷
Sign up ⤵️
https://t.co/euAcn5V4ap

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

Load More...