• fr
  • en

L’Union Européenne adhère à l’accord international sur les appellations d’origine et les indications géographiques

Les institutions de l’UE ont officiellement approuvé l’adhésion de l’Union Européenne à l’Acte de Genève de l’Accord de Lisbonne, un traité multilatéral pour la protection des indications géographiques géré par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. Un accord avait été conclu en mars, ouvrant la voie à l’adhésion officielle à l’UE.

L’Acte de Genève de l’Accord de Lisbonne sur les appellations d’origine et les indications géographiques a été adopté en 2015. Les révisions majeures consistent en une extension du champ d’application. En effet, les Appellations d’Origine Protégées (AOP) bénéficient déjà d’un cadre de protection multilatéral au niveau international, mais seuls les accords bilatéraux protégeaient jusqu’à présent les indications géographiques. Le nouvel Acte ne se limite plus aux appellations d’origine et protégera au niveau international toutes les indications géographiques.

L’acte de Genève ne remplace pas la législation européenne protégeant les appellations d’origine et les indications géographiques. Elle offre cependant une nouvelle portée internationale à leur protection. Les produits seront par exemple protégés contre toute imitation commerciale, même s’ils sont accompagnés de termes tels que « style », « genre », « type ». Ce niveau de protection peut contribuer à préserver les produits de montagne protégés par des labels de qualités des abus commerciaux dans le contexte du développement du commerce international – cela n’inclut toutefois pas la mention facultative de qualité « produits de montagne », seules les indications géographiques sont concernées par le présent accord.

Une telle protection est cruciale pour préserver le savoir-faire des producteurs de montagne. En plus de la mention facultative de qualité « produits de montagne », de nombreuses productions de montagne bénéficient d’une indication géographique. Comme l’indique le rapport de 2013 du Centre Commun de Recherche de la Commission européenne « Labélisation des produits agricoles et alimentaires de l’agriculture de montagne« , environ un tiers des produits AOP et IGP enregistrés sont par exemple entièrement ou significativement situés en zone de montagne, ce qui conduit à une concentration plus élevée de ces produits dans les territoires de montagne européens que dans les plaines.

Pour plus d’informations sur l’Acte de Genève et son processus d’adoption, veuillez consulter notre post précédent L’UE prête à légiférer sur une protection mondiale des indications géographiques ?

Share
16 octobre 2019

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

In Bulgaria thanks to the Mountain Milk Association the equation is simple: save a cow and benefit from sustainable, quality mountain dairy products 🐮
👇 Discover the initiative 👇
https://t.co/cXujpsYkHH

Active participation is key for better regulation
Have your say for the renewal of the #TerritorialAgenda. Take a few minutes to give your feedback and ideas on how to improve this document that is important for the European #Regions and #cities
https://t.co/6U4BtRmoM9

The mountains are calling you! Contact us with your news, so we can spread the word that #MountainsMatter

Rural Europe: which way to go ? @jwojc @CiolosDacian @EricAndrieuEU les zones rurales sont facteur d'équilibre et de solutions pour la société @Euromontana

#ruralareas are on the top of the agenda tonight at the #EuropeanParliament with top decision-makers agreeing that we need to invest in rural future. "We have a new story to write for our rural areas, so they are part of the future of Europe" said @CiolosDacian in his opening.

Load More...