• fr
  • en

Nos forêts, notre avenir

Les forêts couvrent 42% du territoire de l’Union européenne et font partie de notre patrimoine naturel. Si elles sont actuellement confrontées à divers problèmes, tels que les feux de forêt, elles peuvent également y apporter une réponse. La conférence « Nos forêts, notre avenir », organisée par la Commission européenne les 25 et 26 avril 2019, avait pour objectif d’explorer le potentiel des forêts dans l’atténuation du changement climatique, l’établissement de la nouvelle bioéconomie, la protection de la biodiversité et de l’environnement ainsi que dans l’apport de ressources aux communautés locales.

 

 

Les forêts, un outil essentiel pour les politiques environnementales européennes
Tous les intervenants ont mis en évidence le potentiel des forêts en matière de climat et d’innovation. La Commission européenne souhaite associer la gestion des forêts à la réduction de 30% des émissions d’ici 2030 et à la promotion de la recherche et de l’innovation sur la bioéconomie et l’économie circulaire. « Les forêts font partie de la solution, c’est pourquoi elles doivent être gérées de manière durable » a déclaré Miguel Arias Cañete, Commissaire chargé de l’Action pour le Climat et de l’Energie. Les forêts constituent un puits de carbone important mais aussi une source de biomasse, qui peut être une alternative au pétrole.

Le grand potentiel des forêts a conduit les intervenants à encourager une utilisation plus large des ressources forestières pour faire face aux défis d’aujourd’hui. Peter Holmgren, chercheur et ancien Directeur Général du Centre pour la recherche forestière internationale, a par exemple exprimé sa déception concernant l’accord de Paris. L’article 5 de l’accord mentionne certes la foresterie comme une solution pour lutter contre le changement climatique mais ne mentionne les forêts que comme des réservoirs de carbone, tandis que le dernier rapport du GIEC mentionne clairement les ressources forestières comme une alternative crédible au pétrole. Selon les acteurs du secteur forestier, l’augmentation de l’utilisation du bois peut être durable, si cela s’inscrit dans le modèle de l’économie circulaire. Une vision qui semble être partagée par les représentants des régions, puisque le Comité des Régions appelait quelques jours avant la conférence à un « virage vers les produits forestiers, dans la construction et la production d’énergie par exemple » pour « générer des emplois et des recettes fiscales pour les régions à faible densité de population », a déclaré Ossi Martikainen, rapporteur de l‘avis.

 

« L’initiative 1 hectare » : une nouvelle proposition pour les forêts de l’UE
L’événement a également été l’occasion pour la Commission européenne de faire le point sur ses travaux concernant les forêts. En décembre 2018, la Commission a adopté son rapport au Parlement et au Conseil sur l’évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l’UE pour les forêts de 2013, soulignant les progrès réalisés dans les différents aspects de la gestion durable des forêts. D’autres actions de l’UE traitent également de cette question, telles que la Stratégie de l’UE pour la bioéconomie et Pilier 2 de la PAC.

À cet égard, Phil Hogan, Commissaire à l’Agriculture et au Développement Rural, a proposé une nouvelle mesure visant à encourager le reboisement, « l’initiative 1 hectare ». Possiblement financée par le deuxième pilier de la PAC, cette mesure « récompenserait les agriculteurs pour le reboisement d’un hectare, à condition que le reboisement se fasse de manière respectueuse de la biodiversité et associe objectifs climatiques et environnementaux », a-t-il expliqué. Hogan a ajouté que « la parcelle reboisée pouvait être soit une terre marginale soit entre de grands champs où plus de biodiversité ou divers éléments du paysage sont nécessaires », ouvrant des perspectives pour le sylvopastoralisme. En montagne, cette pratique peut aider à lutter contre les feux de forêt, à enrichir les sols et à diversifier les activités agroéconomiques.

Pour réduire le fardeau administratif d’une telle mesure, Hogan a ajouté qu’il pourrait s’agir d’un paiement forfaitaire par an et par hectare. L’initiative d’un hectare est toutefois facultative et la décision de l’inclure dans les plans stratégiques incombe à chaque État membre, comme l’a déclaré Hogan : « La future PAC en offre l’occasion, mais la volonté politique de mettre en œuvre cette initiative doit venir des États membres. J’espère donc que vous passerez le mot. » L’initiative de la Commission pourrait constituer une solution pour apaiser les tensions dans un secteur politique où le principe de subsidiarité confère aux États membres la compétence politique, comme l’ont rappelé certains intervenants lors de la conférence ainsi que le Conseil dans ses conclusions d’avril 2019 sur la mise en œuvre de la stratégie de l’UE pour les forêts.

 

Vous trouverez toutes les informations sur la conférence ainsi que des présentations ici.

 

Share
29 avril 2019

Euromontana sur Facebook

4 days ago

Euromontana
🌄🌄“Telework is not sufficient to attract youth in mountains.” says Carla Lostrangio, Euromontana. “We need to invest in employment, educational and cultural offers, mobility and broadband. The funds of the Cohesion Policy shall be used for that. “ Stimulating afternoon discussion organised by Osservatorio Balcani Caucaso Transeuropa and Il Sole 24 ORE with great inputs from Filippo barbera and Francesco Martino. #Montana174 #CohesionPolicy #Mountains ... See MoreSee Less
View on Facebook

4 days ago

Euromontana
❗🧑‍🤝‍🧑 Rural #braindrain: How can the Cohesion Policy help reverse the trend? This was the topic of our discussion today at the European Parliament together with the Integroup RUMRA & Smart Villages, MEP Hannes Heide, Vesna Caminades from the Bolzano-South Tyrol Autonomous Region and Blandine Camus, Euromontana. We looked at how👇: ✴️Awareness on funds and more investments on mobility can make mountains more attractive to youth & workers✴️Cultural and educational offers disclose job opportunities, such as marketing and cultural management, and reduce outmigration ✴️Concrete recommendations to counter brain drain by Euromontana, starting from the funds of the #CohesionPolicy #Montana174 #Mountains #EuropeanYearofYouth ... See MoreSee Less
View on Facebook

5 days ago

Euromontana
⏳ A few days left to get your early bird ticket for the XII European Mountain Convention! 🌄👉2 days of conference to define the future of #SmartMountains👉3 study visits to discover the region👉The Euromontana General Assembly ℹ️ Programme & registration: www.emc2022.info/‼️ Registration is open for the XII European Mountain Convention 🌄Innovation, governance, mobility, natural resources, digital transition & more ➡️ Join us to define a strategy for the development of SmartMountains towards 2050Programme & registration 👇👉 www.emc2022.info/Cia - Agricoltori Italiani | Regione Calabria | Parco Nazionale della Sila | G.A.L. SILA | GAL Sibaritide | Gal Kroton | Mountain Partnership ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 week ago

Euromontana
This week we brought the voice of mountain areas at the EU Food & Farming Rural Pact conference! 🌄Key messages from our President Juanan Gutierrez:👉 ”What is crucial for the success of Rural Pact is to bring the voice of rural communities in their diversity, including mountains, islands & remote area”👉 "Euromontana can help to deliver on the Rural Pact. We will continue to further promote cooperation between mountain areas to find solutions for our specific challenges”👉 “We will discuss the 🇪🇺 Long Term Vision for Rural Areas & the Rural Pact at our XII European Mountain Convention on Smart Mountains in Oct 2022 to bring on board mountain territories & stakeholders” ℹ️ emc2022.infoConference outcomes soon available at ⬇️ec.europa.eu/info/events/the-rural-pact-conference-2022-jun-15_enHAZI ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

We’re still looking for papers on harnessing #digitalization for #SustainableFutures of #mountain #SocialEcologicalSystems. What works, how does it work, what risks are there?

We’ve extended the due date: Submit by 1 August 2022! https://t.co/NxyLlKa3VY

#MountainsMatter

La Oficina @aragon_Bruselas ha asistido al evento #RuralBrainDrain organizado por @Euromontana. Junto con @HannesHeide, europarlamentario austriaco, y con miembros de otras regiones europeas hemos dialogado sobre la fuga de cerebros y como mitigar la disminución de la población.

2

How to fight #BrainDrain in mountain areas?🌄

🔸Economic diversification
🔸Change of mindsets
🔸Strategies to attract young graduates back
🔸Analysis of COVID-19 impact

More recommendations in our position paper👇
https://t.co/rrE01AUpLs

#EUYearofYouth #MountainsMatter

🌄El presidente de #Euromontana y trabajador de HAZI reivindica el valor de la montaña en la PAC

"La montaña produce bienes públicos o intangibles que son aprovechados por toda la ciudadanía y no está necesariamente reconocida"

🔗https://t.co/YItmbRLMAR

vía @msn_es

"Europe is decided in the rural areas. #Brexit is an example of that. The UK's cities voted for remain", @HannesHeide says at joint RUMRA & @Euromontana event @Europarl_EN

Load More...