• fr
  • en

Nouveau rapport de l’Agence Européenne pour l’Environnement : « Changement climatique, impacts et vulnérabilité en Europe »

La quatrième édition du rapport de l’Agence européenne pour l’environnement sur les changements climatiques, leurs impacts et la vulnérabilité en Europe a été publiée en janvier 2017 (en anglais uniquement). Ce rapport, publié tous les quatre ans, est une évaluation des changements climatiques passés et prévus, leurs impacts sur les écosystèmes et sur la société. Il examine également la vulnérabilité de la société à ces impacts et analyse l’élaboration de politiques d’adaptation ainsi que le niveau de la base de connaissances sous-jacentes. Cette édition vise à soutenir la mise en œuvre et le processus d’examen de la Stratégie de l’UE relative à l’Adaptation au Changement Climatique (COM (2013) 216), prévu pour 2018, ainsi que l’élaboration de stratégies et de plans d’adaptation nationaux et transnationaux. Cette édition comprend également une nouvelle section sur la vulnérabilité des écosystèmes et de leurs services.

Quels sont les principaux résultats liés aux montagnes ?

Le rapport étudie l’adaptation et la vulnérabilité des macrorégions européennes, y compris les Pyrénées (d’après les résultats de l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique), les Alpes (d’après les résultats de la Convention alpine et d’EUSALP) et les Carpates (d’après les résultats de la Convention des Carpates). Les principales constatations concernant le changement climatique dans les régions montagneuses concernent le changement des conditions météorologiques (élévation des températures, diminution de la couverture neigeuse, augmentation du nombre de phénomènes météorologiques extrêmes et surtout la grêle) et la perte de biodiversité, en particulier dans les Alpes maintenant reconnues comme un hotspot européen pour les services écosystémiques. L’augmentation du nombre de phénomènes météorologiques extrêmes devrait d’une part menacer les infrastructures, compromettant ainsi la fourniture d’énergie et les services de transport, mais aussi d’autre part accroître l’instabilité des pentes avec les mêmes effets escomptés. La modification des régimes d’écoulement des rivières en raison de la fonte des glaciers et de la baisse des chutes de neige menace l’agriculture, le potentiel hydroélectrique et le tourisme d’hiver.

Ce rapport de l’AEE est une évaluation basée sur indicateurs de la situation actuelle en Europe, mais n’apporte pas en tant que tel de solutions d’adaptation aux impacts que les changements climatiques peuvent avoir. Pour des exemples de solutions d’adaptation au changement climatique dans les zones de montagne, veuillez consulter les bonnes pratiques présentées en octobre 2016 lors des X° Assises européennes de la Montagne (Bragança, Portugal).

Toutefois, le rapport souligne également les lacunes de connaissances identifiées par la Commission européenne en 2014 en matière d’adaptation aux changements climatiques, regroupées en huit domaines prioritaires, dont l’adaptation au niveau régional et local. Cette priorité stipule que : « Les régions et les systèmes européens vulnérables ont besoin d’être étudiés de manière plus approfondie, y compris des sujets tels que les montagnes et leurs régions d’influence ; la région méditerranéenne, un hotspot du changement climatique dans toutes les évaluations existantes ; les zones côtières européennes ; les rivières internationales et leurs bassins versants ; les zones urbaines, y compris leurs ceintures métropolitaines plus larges ; les zones et sociétés rurales ; les îles et les régions ultrapériphériques ». Selon le rapport de l’AEE, le programme Horizon 2020 et d’autres instruments financés par l’UE tels que LIFE Climate Action répondent déjà à plusieurs de ces lacunes (les montagnes sont des domaines cibles dans l’appel en lien avec les solutions fondées sur la nature pour la résilience), mais le rapport appelle également à davantage de programmes nationaux de recherche. Le Mountain Research Institute a publié un Agenda Stratégique pour la Recherche pour fournir d’autres contributions aux programmes de travail et appels à projets Horizon 2020 pour la période 2018-2020.

Les plates-formes européennes d’adaptation au changement climatique

Ce rapport a trait à un autre rapport de l’AEE publié en 2015 et intitulé « Vue d’ensemble des plates-formes d’adaptation aux changements climatiques en Europe » (en anglais uniquement). Si vous souhaitez en savoir plus sur les études de cas et les bonnes pratiques en matière d’adaptation au changement climatique en Europe, vous pouvez visiter les sites suivants (non spécifiques à la montagne, mais certaines études de cas sont situées en montagne) :

Pour plus d’informations

Site web de l’AEE

Les travaux d’Euromontana sur le changement climatique

Share
23 février 2017

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#12) caption field is deprecated for versions v3.3 and higher
Type: OAuthException
Code: 12
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

💡Get inspired by the conclusions of @Silver_SMEs conference! See how the 🇪🇺 Green Paper on #Ageing and #LTVRA can help mountains to cope with ageing

Explore our best practices, read the report, access presentations, watch the event recording👇
https://t.co/LWQz4ss2bk

. @Euromontana incorporates Polyfarming as an example of good practice in the European management of mountain pastures!🌿🤩 “Being part of this manual implies an opportunity to promote it on a European scale”, Marc Gràcia, @CREAF_ecologia researcher and Polyfarming coordinator. https://t.co/58ha2XHBtq

🗞️Good news! @polyfarming has been included as an inspiring model in the manual of good practices ‘Sustainable management of #mountain pastures‘🏔️🌿 promoted by @Euromontana in the Life funded Oreka mendian project framework 🇪🇺

+[INFO] 👉https://t.co/82Ykm0SEYs

The #SmartVillages project of @EUAlpineSpace has been already implemented for three years! Discover the results here: 👇👇
https://t.co/oSOiZp4iVp

New calls, inclusion of remote rural areas, small partnerships: using the post-2020 #ErasmusPlus 🇪🇺 programme for #youth, #education & #innovation in mountain areas in our latest article👇
@unimontagna @isaralyon @CPoliedra @EURAC @ostforsk @vestforsk
https://t.co/VaDMuxPH3J

Load More...