• fr
  • en

Nouvelle étude d’Euromontana sur l’innovation et l’économie circulaire dans la filière sylvicole de montagne

Pourquoi une étude sur l’économie circulaire dans la sylviculture de montagne ?

Euromontana est ravie de présenter son étude intitulée : Innovation et économie circulaire dans la filière sylvicole de montagne : comment boucler la boucle ? L’économie circulaire est basée sur « le partage, la location, la réutilisation, la réparation, la rénovation et le recyclage » de produits et de matériaux idéalement dans un circuit fermé. La nécessité d’une économie plus circulaire augmentera parallèlement à la pression de la demande en ressources et à la diminution de leur disponibilité.

Cette étude se concentre spécifiquement sur l’économie circulaire dans la sylviculture de montagne. L’adoption de l’économie circulaire sera particulièrement importante dans les régions de montagne qui contiennent des ressources primaires exceptionnelles telles que les forêts, l’eau et les minéraux, et qui fournissent des services écosystémiques tels que la séquestration du carbone, une eau propre, les paysages et des lieux de récréation. Maximiser la valeur des ressources extraites et les gérer durablement, les deux fondements d’une économie circulaire, se révèlent être particulièrement importants pour maintenir une qualité de vie élevée dans les territoires de montagne.

Objectifs et schéma de l’étude

L’étude a quatre objectifs :

  • Mieux comprendre les politiques qui soutiennent l’économie circulaire ;
  • Explorer différentes visions pour une économie circulaire tout au long de la filière sylvicole de montagne ;
  • Explorer des outils innovants, des instruments et des processus qui peuvent améliorer l’économie circulaire dans la sylviculture ;
  • Fournir des exemples d’expériences et de bonnes pratiques, ainsi que des nouvelles idées et des recommandations politiques.

L’étude est divisée en deux parties. La première partie présente le concept de l’économie circulaire, et son application potentielle dans la sylviculture, en mettant l’accent sur la filière sylvicole de montagne, et l’économie circulaire au niveau de l’UE. La deuxième partie présente une série de bonnes pratiques en matière d’innovation et d’économie circulaire dans la sylviculture de montagne pour montrer comment les concepts présentés dans la première partie peuvent être appliqués en  pratique. Les bonnes pratiques ont été recueillies auprès des membres d’Euromontana tels que SAB, CIA, ERSAF, le Hedmark County Council et PINS, ainsi que les gouvernements locaux, les organisations à but non-lucratif, les universités et les entreprises.

L’étude est basée en partie sur l’atelier du 29 novembre 2016 intitulé Innovation et économie circulaire dans la filière sylvicole de montagne : comment boucler la boucle ? organisé par Euromontana en collaboration avec son membre PINS, une agence de développement local croate basée à Skrad, et avec l’appui du député européen croate Jozo Radoš, de l’intergroupe RUMRA (Zones Rurales, de Montagnes et Isolées). Les présentations et les discussions lors de l’atelier ont informé le contenu de l’étude ainsi que les recommandations présentées brièvement ci-dessous mais à retrouver dans leur intégralité dans les conclusions de l’étude.

Recommandations

Euromontana propose les recommandations suivantes pour promouvoir l’économie circulaire dans les forêts et les zones de montagne. Les recommandations sont décrites plus en détail dans l’étude.

Nous recommandons :

  • Que la Commission européenne développe davantage de recherche appliquée et d’innovation sur l’économie circulaire en général et plus spécifiquement dans le secteur forestier.
  • Qu’un financement soit accordé aux PME afin qu’elles puissent intégrer dans leurs entreprises les principes de l’économie circulaire.
  • Que les acteurs locaux saisissent l’opportunité de participer aux Groupes Opérationnels du PEI-AGRI qui s’occupent de questions d’économie circulaire et de développer de nouveaux Groupes Opérationnels spécifiquement sur l’économie circulaire dans la sylviculture.
  • De renforcer le dialogue entre tous les acteurs de la filière sylvicole.
  • Que les États membres intègrent dans leurs plans nationaux sur l’économie circulaire un soutien, un financement et des actions spécifiques pour l’économie circulaire dans le secteur forestier et les zones de montagne.
  • Que l’UE, les États membres et les régions travaillent ensemble pour développer une approche territoriale intégrée pour l’adoption de l’économie circulaire, y compris en invitant les parties prenantes locales à la table.
  • Que la Commission européenne développe une plate-forme pour partager les bonnes pratiques dans l’économie circulaire. La Commission européenne a récemment annoncé une plate-forme d’appui aux finances pour l’économie circulaire (Circular Economy Finance Support Platform). Nous espérons que la plate-forme contribuera à la réalisation de cette recommandation.
  • Que Euromontana contribue à l’effort susmentionné, et rassemble et partage les bonnes pratiques et permette l’échange d’expériences concernant l’économie circulaire dans les zones de montagne, y compris pour le secteur forestier.
  • Que les universités et les établissements de formation, en particulier nos membres dans les régions de montagne, développent des programmes éducatifs adaptés pour former les étudiants et les professionnels sur l’économie circulaire dans les zones de montagne.
  • Que le marché soit stimulé de manière à favoriser l’économie circulaire, encourager l’utilisation du bois plus généralement sur le marché et encourager spécifiquement l’adoption de l’économie circulaire dans le secteur forestier, par exemple à travers des actions de sensibilisation.

Si elles sont adoptées, ces recommandations pourraient contribuer à promouvoir l’économie circulaire dans la sylviculture et dans les zones de montagne plus généralement. Euromontana continuera de travailler pour encourager la transition vers une économie circulaire dans les zones de montagne afin de promouvoir des montagnes vivantes pour les générations actuelles et futures.

Pour en savoir plus, nous vous encourageons à lire l’étude et en particulier les recommandations qui y figurent. L’étude est disponible en cliquant sur ce lien. N’hésitez pas à partager largement cette étude autour de vous.

 

 

Share
23 mars 2017

Euromontana sur Facebook

6 days ago

Euromontana

Vă invităm în perioada 23 – 25 mai 2019, la cea de-a XXI–a ediţie a Conferinţei ştiinţifice internaţionale "Turismul rural românesc în context internațional. Actualitate şi perspective", ce va avea loc la Vatra Dornei.

We invite you on May 23 - 25, 2019, at the XXIth edition of the International Scientific Conference "Romanian Rural Tourism in an International Context. Actuality and Perspectives", to be held in Vatra Dornei.

Organizatori: Agenția Națională a Zonei Montane, împreună cu Academia Română, filiala Iaşi – Institutul de Cercetări Economice şi Sociale "Gh. Zane" și Institutul Național de Cercetări Economice "Costin C. Kiriţescu"/INCE Centrul de Economie Montana "CE-MONT" Vatra Dornei, Ministerul Agriculturii și Dezvoltării Rurale – Reteaua Nationala de Dezvoltare Rurala - RNDR, alături de Primăria Municipiului Vatra Dornei, Asociaţia Naţională de Turism Rural Ecologic şi Cultural - ANTREC Bucovina, Institutul Naţional de Cercetare Dezvoltare în Turism - INCDT Bucureşti, Asociaţia Europeană a Ţărilor cu Munţi – Euromontana și Asociația Generală a Economiștilor din România AGER - Filiala Iaşi.

Evenimentul se adresează oamenilor de știință, cercetătorilor, cadrelor didactice universitare, doctoranzilor, masteranzilor, cu preocupări în cercetarea fenomenului turistic din spațiul rural, care, împreună cu managerii de pensiuni turistice și agroturistice încearcă să găsească soluții optime de revigorare a mediului rural și a fenomenului turistic din acest spaţiu.

Tematica manifestării:
 Turismul rural și agroturismul în contextul dezvoltării durabile la nivel naţional, regional și global;
 Tradiționalism vs. modernism în turismul rural;
 Strategii naționale și regionale de dezvoltare a turismului rural;
 Managementul și marketingul e-turismului;
 Comportamentul prestatorilor şi consumatorilor de servicii de turism rural;
 Rolul legislaţiei în domeniu în promovarea şi dezvoltarea turismului rural;
 Turismul rural din perspectivă multidisciplinară şi interdisciplinară: economie, sociologie, drept, psihologie, antropologie, etnografie, folclor etc.
 Bune practici internaționale

Lucrările Conferinței vor avea loc la Agenția Națională a Zonei Montane, din Vatra Dornei, strada Runc nr. 23, în „Amfiteatrul Munților”, după următorul Program:
Joi, 23 mai
13.00 - 14.00 Înregistrarea participanților
14.00 - 14.30 Deschiderea oficială
14.30 - 15.30 Prezentarea lucrărilor ştiinţifice – Partea I
15.30 - 16.00 Pauză cafea
16.00 - 19.00 Prezentarea lucrărilor ştiinţifice – Partea II
20.00 - 21.00 Cina
Vineri, 24 mai
09.00 - 11.00 Prezentarea lucrărilor ştiinţifice – Partea III
11.00 - 11.30 Pauză cafea
11.30 - 14.00 Prezentarea lucrărilor ştiinţifice – Partea IV
14.00 - 15.30 Pauză de masă
15.30 - 17.30 Prezentarea lucrărilor ştiinţifice – Partea V
17.30 - 18.00 Pauză cafea
18.00 - 19.30 Dezbateri, Concluzii
19.30 - 20.00 Închiderea lucrărilor
20.00 - 21.00 Cina festivă
Sâmbătă, 25 mai
09.30 - 16.00 Aplicaţie practică în comuna Vama

Mai multe detalii aici: geodantacu.wixsite.com/rorut?fbclid=IwAR23N_-GCwNINkE37dm48j6EVqTlo-TEWcoqDNnQL6wvl6GSFlr1-w7HJvE
... See MoreSee Less

View on Facebook

Euromontana sur Twitter

The brown bear is back in Portugal! 🐻 Scientists are now defining if its population could be stable in this area and giving recommendations to beekeepers in the meantime to facilitate coexistence.
https://t.co/bGxEPb3duf

Romania adopted measures to encourage on-farm restauration! 👩‍🌾
Local Gastronomic Points are an innovative way to promote #MountainProducts, #SustainableTourism and rural development at the same time!
See how it works 👇
https://t.co/GsdjqEGiNi

On the agenda of our partners meeting today in Tolmin, Slovenia:
➡️Reviewing our past activities and planning future ones
➡️Assessing our progresses
➡️Presenting and discussing good practices
Tomorrow is our international conference on #ActiveAgeing
https://t.co/Mtwq2ZRD2I

We are today attending the @ENRD_CP workshop on rural depopulation and presenting @simra_eu’s innovative #GoodPractices to tackle this challenge!

Social innovation in organic farming to revitalise rural areas 👉Keep on reading about this topic in this article wrtitten by @lachicadelDyane and @Luzieta_ for The @SEAE_Agroecolog Magazine 🐮

https://t.co/uMtWMzQSrz

Load More...