• fr
  • en

Quels cadres politiques européens pour soutenir le pastoralisme ?

Au cours des dernières décennies, l’abandon des zones montagneuses a été largement imputable à la réduction du nombre d’exploitations pastorales et de bergers. Ces derniers mois, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et le projet PASTRES ont publié de nouveaux rapports pour aborder le sujet du point de vue politique et expliquer comment les dispositifs politiques pourraient soutenir le pastoralisme.

 

Une tendance préoccupante et durable pour les activités pastorales

Le pastoralisme est crucial pour maintenir les zones de montagne vivantes et productives. Comme le rapporte l’étude d’OREKA MENDIAN, la production animale – en particulier la viande et les produits laitiers – représente 54% du chiffre d’affaires des exploitations de montagne au niveau mondial.

Pourtant, les pratiques pastorales sont aujourd’hui fortement mises en danger par les changements socio-économiques, tels que les pressions sur l’utilisation des terres et la mondialisation des marchés alimentaires, et le changement climatique. Au cours des dernières décennies, la diminution des exploitations pastorales a contribué à la désertification des zones de montagne à un rythme inquiétant. Par exemple, certaines régions comme l’Écosse ont connu une réduction du nombre d’ovins équivalente à 27 %, et de 11 % pour les bovins sur la période 2000-2010.

 

Quel est le rôle des cadres politiques ?

Les cadres politiques ont un rôle central à jouer pour soutenir les activités pastorales en les rendant économiquement viables et capables de compenser les défis socio-environnementaux actuels. Dans cette optique, le projet PASTRES a publié une analyse des cadres politiques qui ont un impact sur les zones pastorales en Europe.

Comme l’indique le rapport PASTRES, les politiques européennes reconnaissent « son rôle précieux et irremplaçable pour plusieurs avantages environnementaux, économiques et culturels » et le soutiennent dans les zones de montagne par le biais de l’indemnité compensatoire de handicaps naturels et la stratégie De la Ferme à la Table. Toutefois, le rapport affirme qu’en pratique, l’architecture institutionnelle de l’UE et la Politique Agricole Commune sont toujours plus susceptibles de favoriser l’intensification de la production de bétail plutôt que le pastoralisme, ce qui constitue l’une des principales incertitudes pour les bergers.

Parallèlement, le récent rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) intitulé « Tracer la voie : développer des cadres juridiques et politiques nationaux pour la mobilité pastorale« , affirme qu’à l’échelle mondiale, les cadres politiques ne reconnaissent pas suffisamment le rôle du pastoralisme et ne définissent pas de cadres politiques favorables à la mobilité pastorale.

 

Quelles sont les conclusions ?

Les deux rapports concluent qu’au niveau européen et mondial, les bénéfices apportés par les activités pastorales à l’ensemble de la société doivent être mieux reconnus par les cadres politiques. En pratique, cela se traduirait par des législations qui simplifient et soutiennent le travail et la vie des bergers et des systèmes pastoraux. Ces législations doivent se développer sur la base de l’analyse actuelle des bonnes et mauvaises pratiques, telles que présentées dans les rapports de PASTRES et de la FAO, ainsi que dans l’étude d’OREKA MENDIAN. A cet effet, la promotion d’un Plan d’Action Européen pour le Pastoralisme pourrait aller dans ce sens et renforcer concrètement les mesures de soutien aux activités pastorales au niveau européen.

Share
11 mars 2022

Euromontana sur Facebook

1 week ago

Euromontana
🌄🌄“Telework is not sufficient to attract youth in mountains.” says Carla Lostrangio, Euromontana. “We need to invest in employment, educational and cultural offers, mobility and broadband. The funds of the Cohesion Policy shall be used for that. “ Stimulating afternoon discussion organised by Osservatorio Balcani Caucaso Transeuropa and Il Sole 24 ORE with great inputs from Filippo barbera and Francesco Martino. #Montana174 #CohesionPolicy #Mountains ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 week ago

Euromontana
❗🧑‍🤝‍🧑 Rural #braindrain: How can the Cohesion Policy help reverse the trend? This was the topic of our discussion today at the European Parliament together with the Integroup RUMRA & Smart Villages, MEP Hannes Heide, Vesna Caminades from the Bolzano-South Tyrol Autonomous Region and Blandine Camus, Euromontana. We looked at how👇: ✴️Awareness on funds and more investments on mobility can make mountains more attractive to youth & workers✴️Cultural and educational offers disclose job opportunities, such as marketing and cultural management, and reduce outmigration ✴️Concrete recommendations to counter brain drain by Euromontana, starting from the funds of the #CohesionPolicy #Montana174 #Mountains #EuropeanYearofYouth ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 week ago

Euromontana
⏳ A few days left to get your early bird ticket for the XII European Mountain Convention! 🌄👉2 days of conference to define the future of #SmartMountains👉3 study visits to discover the region👉The Euromontana General Assembly ℹ️ Programme & registration: www.emc2022.info/‼️ Registration is open for the XII European Mountain Convention 🌄Innovation, governance, mobility, natural resources, digital transition & more ➡️ Join us to define a strategy for the development of SmartMountains towards 2050Programme & registration 👇👉 www.emc2022.info/Cia - Agricoltori Italiani | Regione Calabria | Parco Nazionale della Sila | G.A.L. SILA | GAL Sibaritide | Gal Kroton | Mountain Partnership ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Event report🆕

Main messages from last week's event on #BrainDrain with @IntergroupRUMRA & MEP @HannesHeide
👉Mountains lack diversified & qualified jobs
👉Culture plays a role in attractiveness
👉The 🇪🇺 #NewEuropeanBauhaus can improve quality of life

https://t.co/8cWW1R9236

4

Giovani, vita in montagna e opportuintà date dall'Ue. Il bello di punti di vista critici: da non perdere gli spunti dati da Carla Lostrangio di @Euromontana , di @FilBarbera e @fmartino_obc https://t.co/wwGLcRizKb #Work4Future

We’re still looking for papers on harnessing #digitalization for #SustainableFutures of #mountain #SocialEcologicalSystems. What works, how does it work, what risks are there?

We’ve extended the due date: Submit by 1 August 2022! https://t.co/NxyLlKa3VY

#MountainsMatter

La Oficina @aragon_Bruselas ha asistido al evento #RuralBrainDrain organizado por @Euromontana. Junto con @HannesHeide, europarlamentario austriaco, y con miembros de otras regiones europeas hemos dialogado sobre la fuga de cerebros y como mitigar la disminución de la población.

2

How to fight #BrainDrain in mountain areas?🌄

🔸Economic diversification
🔸Change of mindsets
🔸Strategies to attract young graduates back
🔸Analysis of COVID-19 impact

More recommendations in our position paper👇
https://t.co/rrE01AUpLs

#EUYearofYouth #MountainsMatter

Load More...