• fr
  • en

Réaliser des études et des modélisations des forêts européennes grâce aux données des inventaires d’EFISCEN désormais publiques

Alterra et l’Institut Européen des Forêts (EFI) ont rendu publiques 20 ans de modélisations et d’information forestière européenne (European Forest Information Scenario Model en anglais, ou EFISCEN). Ce modèle contient une base de données d’inventaires forestiers nationaux provenant de 32 pays européens. Les données décrivent par exemple les essences forestières, le taux de mortalité, la croissance et l’âge. Avec ces informations, les forestiers, les scientifiques ou encore les décideurs politiques peuvent évaluer et décrire les forêts européennes.

De plus, le modèle contient des informations sur des variables telles que la biodiversité, les activités récréatives ou les risques éoliens et de feux de forêt, qui une fois combinées avec les données de base des inventaires peuvent permettre aux forestiers, scientifiques et décideurs politiques de modéliser l’impact de diverses initiatives forestières et des pressions externes sur les forêts européennes.  Ainsi, peuvent être modélisés et évalués les impacts des différents scénarii de changement climatique, les capacités actuelle et potentielle de séquestration du carbone par les forêts, et le cycle du carbone dans les sols par exemple. En rendant publique cette base de données, les producteurs espèrent voir apparaître de nouvelles modélisation et applications pour ces données afin de mieux comprendre les forêts européennes.

La base de données a déjà été utilisée dans des projets scientifiques européens. Une étude publiée en 2015 a utilisé les données pour cartographier 18 paramètres écologiques, dont les services écosystémiques et d’autres paramètres de biodiversité, dans les Alpes françaises (Crouzat et al. 2015). Les chercheurs ont ainsi pu repérer les concomitances de paramètres et décrire les regroupements de services écosystémiques, ainsi que cartographier le recoupement de plusieurs services écosystémiques et faire le lien avec entre ces regroupements et les caractéristiques spécifiques du paysage. Les résultats ont montré qu’à la fois les paysages homogènes et hétérogènes pouvaient fournir une variété de services écosystémiques alors qu’il était attendu que les paysages homogènes n’en fournissent qu’une quantité limitée. La conclusion est donc que les paysages homogènes, gérés de manière raisonnable, peuvent fournir une variété de services écosystémiques.

Au vu de la demande croissante de services écosystémiques dans les zones de montagnes, la base de données EFISCEN peut être utilisée pour explorer quels services dans quels endroits peuvent être exploités et comment les exploiter de manière durable. Le projet PEGASUS par exemple, dont Euromontana est un partenaire, pourra profiter de ces données car le projet a pour objectif d’améliorer l’approvisionnement en services écosystémiques des zones rurales et forestières dans l’Union européenne.

Une inscription en ligne est nécessaire pour accéder aux données, qui sont par la suite gratuites et libres d’utilisation. Pour plus d’information, veuillez visiter le site internet d’EFISCEN qui contient d’avantage d’informations sur la base de données, comment l’utiliser et quelles études ont déjà été menées à partir de ces données.

Références :

Crouzat, E., Mouchet, M., Turkelboom, F., Byczek, C., Meersmans, J., Berger, F., et al. (2015). Assessing bundles of ecosystem services from regional to landscape scale: insights from the French Alps. Journal of Applied Ecology, 52(5), 1145-1155.

Share
7 juillet 2016

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#12) caption field is deprecated for versions v3.3 and higher
Type: OAuthException
Code: 12
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

💡Get inspired by the conclusions of @Silver_SMEs conference! See how the 🇪🇺 Green Paper on #Ageing and #LTVRA can help mountains to cope with ageing

Explore our best practices, read the report, access presentations, watch the event recording👇
https://t.co/LWQz4ss2bk

. @Euromontana incorporates Polyfarming as an example of good practice in the European management of mountain pastures!🌿🤩 “Being part of this manual implies an opportunity to promote it on a European scale”, Marc Gràcia, @CREAF_ecologia researcher and Polyfarming coordinator. https://t.co/58ha2XHBtq

🗞️Good news! @polyfarming has been included as an inspiring model in the manual of good practices ‘Sustainable management of #mountain pastures‘🏔️🌿 promoted by @Euromontana in the Life funded Oreka mendian project framework 🇪🇺

+[INFO] 👉https://t.co/82Ykm0SEYs

The #SmartVillages project of @EUAlpineSpace has been already implemented for three years! Discover the results here: 👇👇
https://t.co/oSOiZp4iVp

New calls, inclusion of remote rural areas, small partnerships: using the post-2020 #ErasmusPlus 🇪🇺 programme for #youth, #education & #innovation in mountain areas in our latest article👇
@unimontagna @isaralyon @CPoliedra @EURAC @ostforsk @vestforsk
https://t.co/VaDMuxPH3J

Load More...