• fr
  • en

Séminaire ENRD « Forger des liens – Connecter les mesures du PDR au secteur agro-alimentaire »

enrd_logo_frLe 26 mai 2016 à Bruxelles, le Réseau européen pour le développement rural (REDR) organisait un séminaire sur les liens entre les mesures du PDR (Programme de développement rural) et le secteur agro-alimentaire dans le cadre du travail thématique du REDR sur « les zones rurales compétitives et intelligentes ». Ce travail thématique revêt un intérêt particulier pour les acteurs de la montagne, car il fournit des outils pour mettre en place des stratégies se basant sur les atouts territoriaux d’une zone donnée.

En mettant l’accent sur la coopération et les investissements, le séminaire a examiné les possibilités offertes par le PDR pour accroître la compétitivité des produits et services durables des exploitations agricoles, des entreprises et autres acteurs du monde rural. Il a rassemblé les différents acteurs du REDR telles que les autorités de gestion nationales et régionales et des organisations européennes, dont Euromontana.

Des zones rurales compétitives et intelligentes

Le concept de spécialisation intelligente est inclus dans les stratégies 2020 de l’Union européenne (UE).  En l’appliquant au développement des zones rurales, le travail thématique du REDR vise à identifier les stratégies et les outils disponibles pour permettre aux différents types de zones rurales d’être économiquement compétitive tout en préservant les ressources naturelles et la cohésion sociale.

Développer des filières agro-alimentaires intelligentes

Au cours de la session plénière, les intervenants ont mis l’accent sur les domaines d’action critiques au développement de filières agro-alimentaires intelligentes. Jan Willem van der Schans de l’Université de Wageningen a présenté quelques exemples innovants où le pouvoir dans les filières était réparti plus équitablement.

Chaque innovation a su utiliser le système actuel de façon à créer des filières plus efficaces et plus juste dans la distribution de la valeur ajoutée. Le rôle de chaque acteur a été redéfini par la mise en place d’une production, transformation, logistique ou distribution partagée et a ainsi permis de mieux répondre aux besoins des acteurs.

De la même façon que James Withers de Scotland Food & Drink, il a souligné les difficultés d’élaborer des modèles de coopération incluant les agriculteurs et de développer des politiques incluant à la fois l’agriculture, l’alimentation et la santé.

Utiliser les mesures du PDR pour aborder les domaines d’action critiques

Plusieurs ateliers ont été organisés afin de discuter de solutions pour aborder les domaines d’action critiques grâce aux différentes mesures du PDR. Pour chaque atelier, des points clés ont été identifiés pour aider les zones rurales à accroitre leur compétitivité en apportant de la valeur ajoutée tout au long de la filière.

L’inclusion a été un terme mentionné à plusieurs reprises au cours des ateliers. En effet, les participants ont souligné le besoin essentiel d’inclure échange de connaissances, coopération et continuité dans les projets entrepris.

Dans ce processus, les systèmes de conseil agricole, formels et informels, ont été mis en avant pour leur capacité à créer des synergies entre acteurs et à inclure les agriculteurs en leur offrant un espace propice à l’innovation. La mesure 16 « coopération » du PDR a le potentiel d’agir comme un catalyseur et d’aider à la mise en œuvre de tels projets. Il est cependant encore trop tôt pour avoir un aperçu clair de son impact.

Ce qui est à venir

Le REDR va bientôt publier une fiche d’information pour présenter les conclusions du travail thématique. Pour l’instant, si vous souhaiter en savoir plus veuillez-vous référer à la page web correspondante.

Si vous voulez en savoir plus sur la spécialisation intelligente, la Commission européenne a mis au point une plate-forme S3 fournissant des conseils aux acteurs régionaux pour concevoir et mettre en œuvre leurs stratégies de recherche et d’innovation basée sur la spécialisation intelligente (RIS3). Une plate-forme ciblant spécifiquement l’agroalimentaire sera bientôt lancée.

Share
31 mai 2016

Euromontana sur Facebook

Euromontana sur Twitter

Let's imagine 👉 https://t.co/lYGtbvLHhq 👉 Rural Vision Week: Imagining the future of Europe’s rural areas

Save the date!📆We are organising a fringe workshop on March 25 during the @ENRD_CP Rural Vision Week to showcase initiatives for clean & affordable #mobility options in rural mountainous areas🚞Info on the event & registration👇
#Rural2040 #RuralVisionEU
https://t.co/6ID0C09w8N

By 2050 Greece, Cyprus, Sweden, Portugal would be the EU countries with the highest proportion of older adults in mountainous areas 👉 @Silver_SMEs provides solutions to better adapt to #Ageing and improve the quality of life of seniors in our regions 🌄
https://t.co/PPsTTA29QI

How to finance concrete #ClimateAction in mountain areas? ☀️ Circular economy, agroecology, agroforestry, water, soil, risk reduction & more 👉 we tell you everything in detail in our last article!
https://t.co/sGDCUKLKn3

🥳The #EUMRSWeek kicks off today! Follow the livestream on Facebook this Morning 🌞
https://t.co/gCd9GRTGIU

@EUinmyRegion @RegioInterreg @EUSBSR @EUSAIR @EUSDR
#MacroRegions4U #Morninglive

Load More...