• fr
  • en

Un modèle agro-sylvo-pastoral pour une production agroalimentaire plus durable dans les montagnes méditerranéennes

Life Polyfarming est un projet d’agriculture régénératrice qui combine les ressources forestières, le bétail et les cultures pour récupérer un sol fertile dans les zones de montagne méditerranéennes. Le projet, cofinancé par le programme LIFE de la Commission européenne, est piloté par le CREAF et la ferme des Planeses, où il est mis en place à grande échelle.

 

Pour le projet LIFE Polyfarming, la forêt est une ressource essentielle pour toutes les activités agricoles : les troncs d’arbres et les branches sont utilisés pour produire du biochar, du bois raméal fragmenté et des cultures sur un lit de troncs. Ces techniques, en plus d’améliorer la fertilité des sols, sont une excellente occasion d’atténuer le changement climatique, à la fois pour séquestrer la grande quantité de carbone atmosphérique que contiennent les arbres et pour mieux utiliser l’eau en situation de sécheresse, ce qui deviendra de plus en plus fréquent.

Selon ce système novateur, le bétail est également un élément clé pour enrichir le sol et restaurer sa fertilité. De plus, Polyfarming propose une autogestion des vergers de montagne sans labour, afin que la structure du sol ne soit pas brisée.

Le système développer par Polyfarming est une alternative au système actuel d’agriculture et d’élevage. Ce changement de modèle revendique la souveraineté alimentaire, contribue à atténuer le changement climatique et à récupérer l’activité agro-sylvo-pastorale dans les zones de montagne méditerranéennes. Vous pouvez suivre les activités et actualités du projet en vous inscrivant à leur newsletter !

CREAF, coordinateur du projet, est un centre public de recherche en écologie terrestre et en analyse territoriale qui génère des connaissances et des méthodologies pour la conservation, la gestion et l’adaptation de l’environnement naturel au changement mondial. CREAF est également membre d’Euromontana, pour en savoir plus sur l’organisation, lisez notre interview de Bernat Claramunt López, chercheur à CREAF.

Les activités sylvopastorales dans les zones de montagne peuvent apporter une valeur ajoutée à l’agriculture de montagne. Elle permet en effet de préserver les paysages et d’éviter les incendies de forêt par exemple. Plus généralement, le pastoralisme – et les différentes méthodes de gestion durable des prairies de montagne – sont essentiels pour la durabilité environnementale, sociale et économique des zones de montagne. Un rapport présentant un large éventail de bonnes pratiques pour la durabilité des pâturages de montagne et formulant différentes recommandations politiques sera publié par le projet LIFE Oreka Mendian au cours de l’année 2020.

Share
5 novembre 2019

Euromontana sur Facebook

22 hours ago

Euromontana
Join us on 10 December for our 2021 International #Mountain Day celebration! #MountainsMatter This year’s theme is #sustainabletourism in mountains! ⛰️➡️ fao.org/mountain-partnership/events/imd-2021/en/ ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

Get to know our new member: region @malopolskaPL 🇵🇱 From tourism to mobility and cross-border cooperation, this Polish region wants to collaborate for the #SustainableDevelopment of mountain areas🌄
https://t.co/A9TxhXCbno

Celebrate sustainable #mountain tourism the Friday, 10 December at 14.30 CET. #MountainsMatter

Register here https://t.co/7sD4Oe7PfE

3

📣We recruit an EU Project Officer

We are looking for motivated young people to join our team in Brussels, manage our projects on #ForestFires, #pastoralism or #CohesionPolicy & develop new ideas 🌄

Applications open until 10/01/2022
Job offer ⤵
https://t.co/dzr2OHeMIl

El proyecto #Montana174 de @Euromontana pretende dar a conocer las posibilidades que la Política de Cohesión ofrece a las áreas de montaña. Puedes colaborar completando la encuesta contando tus experiencias: https://t.co/N70dqerAHV https://t.co/JEDzTGirXB

More than 75% of the #grasslands in the EU have unfavorable conservation status 💔. How can we improve their environmental #conservation and socio-economic challenges? The @LIFEprogramme OREKA MEDIAN identifies 31 practices & recommendations for #science📌https://t.co/ViZ6pS3EpW

Load More...