• fr
  • en

Visite des villages de montagne pendant le Parlement Rural Européen

Le 4ème Parlement Rural Européen a été organisé en novembre 2019 dans la région montagneuse des Asturies, en Espagne. Le village de Candas a accueilli l’événement qui a rassemblé plus de 300 participants dont des ruraux, des représentants d’organisations de la société civile, des chercheurs, des gouvernements nationaux et des institutions de l’Union Européenne.

Plusieurs visites d’étude ont été organisées au cours de l’événement, dont une spécifiquement consacrée aux villages de montagne. La visite d’étude a permis aux participants de découvrir certains aspects du développement des montagnes, tels que la production d’énergie renouvelable et les systèmes d’agriculture extensive multifonctionnels. Étant donné l’emplacement de l’événement dans les montagnes cantabriques peu peuplées, la biodiversité des montagnes et les populations locales de grands carnivores ont également fait l’objet d’une très grande attention.

La visite d’étude a illustré la diversité des outils politiques et des partenariats publics disponibles pour les projets de développement local dans les zones de montagne.

 

Boulangerie artisanale Hermanos Marrón

Le boulanger a travaillé et habité toute sa vie dans la ville voisine de Gijon jusqu’en 2013 où, soutenu par sa femme et ses enfants, ils décidèrent de retourner au village de Belmonte de Miranda pour lancer une boulangerie traditionnelle avec des produits fabriqués à partir de matières premières provenant principalement des vallées de Belmontine (eau, saucisses, viandes, etc.). Leur spécialité est le pain vaqueiro, fait avec de la farine d’épeautre et pétrie à la main avec du lait, une recette traditionnelle de la région. L’épeautre qu’ils utilisent est une variété de montagne traditionnelle qu’ils contribuent à perpétuer par leur activité. Ce projet a reçu le soutien de LEADER par l’intermédiaire du Groupe de Développement Rural Camín Real de la Mesa.

 

Centrale hydroélectrique La Malva

La centrale hydroélectrique La Malva, située dans le Parc Naturel et réserve de biosphère de Somiedo, a été la première grande centrale de la région des Asturies et à l’origine de la société « Hidroeléctrica del Cantábrico ». Cette installation, qui vient de fêter ses 100 ans, était un projet titanesque pour l’époque qui comprenait la construction de 17 kilomètres de tunnels et de 570 mètres de chutes d’eau dans une zone escarpée située à 1 500 mètres d’altitude. En outre, les 73 premiers kilomètres de réseaux à haute tension ont été installés entre la centrale électrique et les grands centres urbains. Il s’agissait d’un grand projet d’infrastructure pour le développement des Asturies, qui a également conduit au développement d’un réseau routier reliant la vallée du Somiedo avec les principales villes voisines. La centrale a une puissance de 9,14 MWh et produit 44 000 MWh par an.

 

Le Centre d’Interprétation du Parc Naturel du Somiedo

Somiedo a été la première zone asturienne à être déclarée Parc Naturel en juin 1988, peu après l’entrée de l’Espagne dans l’Union Européenne. Ce statut a été complété en 2000 par une nomination en tant que Réserve pour l’Homme et la Biosphère. La principale activité économique de Somiedo a été et continue d’être l’élevage extensif d’animaux pour la consommation de viande. Cependant, l’image du Parc Naturel s’est traduite par une augmentation notable dans le secteur tertiaire lié aux services aux visiteurs et une plus grande influence touristique.

 

La Maison du Loup

La Maison du Loup est située au centre de la commune de Belmonte de Miranda. Ce musée initie le visiteur à la morphologie du loup, son comportement, sa répartition, sa nutrition, sa relation avec l’homme, aux mythes et légendes et aux croyances populaires sur cette espèce. Les attaques de loups contre les troupeaux coûtent 1 à 2 millions d’euros par an au Conseil Régional, la municipalité de Belmonte de Miranda est donc impliquée dans un Groupe Opérationnel qui développe actuellement un système pour mieux identifier la cause des dégâts (loups, ours, autres causes, etc.) et qui encourage la discussion entre les différents groupes d’acteurs. On estime que 2 500 loups ibériques et 350 ours cantabriques vivent dans le nord-ouest de l’Espagne et au Portugal (Parlement européen, 2018). La proximité du Parc Naturel de Somiedo, où les activités humaines sont strictement réglementées, et la faible densité de population de la zone ont conduit à des efforts de conservation positifs et à une augmentation des populations. L’image des grands prédateurs est couramment utilisée pour le marketing touristique dans la région.

Share
11 décembre 2019

Euromontana sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

Euromontana sur Twitter

Active participation is key for better regulation
Have your say for the renewal of the #TerritorialAgenda. Take a few minutes to give your feedback and ideas on how to improve this document that is important for the European #Regions and #cities
https://t.co/6U4BtRmoM9

The mountains are calling you! Contact us with your news, so we can spread the word that #MountainsMatter

Rural Europe: which way to go ? @jwojc @CiolosDacian @EricAndrieuEU les zones rurales sont facteur d'équilibre et de solutions pour la société @Euromontana

#ruralareas are on the top of the agenda tonight at the #EuropeanParliament with top decision-makers agreeing that we need to invest in rural future. "We have a new story to write for our rural areas, so they are part of the future of Europe" said @CiolosDacian in his opening.

Tonight MEPs and Commissioner @jwojc discuss perspectives for European #ruralareas. A common call for more synergies between the #CAP and cohesion policy, more investments in rural areas and a holistic & long term approach for the development of our territories

Load More...