• fr
  • en

Pegasus

PEGASUS est un projet de recherche européen vise à transformer les approches de la gestion des terres rurales en déverrouillant les synergies entre les avantages économiques, sociaux et environnementaux fournis par l’agriculture et de la sylviculture. Ce projet Horizon 2020 financé par la Commission européenne étudie de nouvelles façons de penser sur la manière dont les exploitations agricoles et les forêts sont gérées.

Les objectifs du projet

Les terres agricoles et sylvicoles de l’UE fournissent un large éventail de biens publics et de services écosystémiques dont dépend la société, mais les décisions relatives à l’utilisation des terres et la société les sous-estiment souvent. PEGASUS développera des moyens novateurs et pratiques pour rendre les concepts de biens publics et de services écosystémiques accessibles et opérationnels : il identifiera comment, où et quand des mécanismes et des outils rentables pour les politiques, les entreprises et les pratiques peuvent être appliqués le plus efficacement pour accroître la durabilité de la production primaire.

Reconnaissant que l’appréciation des biens publics et des services écosystémiques dépend du contexte, PEGASUS utilise les systèmes socio-écologiques comme cadre analytique pour explorer les interdépendances systémiques entre les processus naturels, sociaux et économiques. Il adoptera la recherche-action participative avec les acteurs publics et privés et les parties prenantes pour mieux comprendre l’éventail des défis politiques et pratiques dans différents contextes d’études de cas (localités, secteurs, systèmes de gestion, etc.).

Tout au long du projet, nous voulons encourager un large éventail de parties prenantes – gestionnaires fonciers, parties prenantes rurales et décideurs politiques au niveau local, régional, national et européen – à s’impliquer et à partager leurs idées. Une évaluation spatialement explicite au niveau de l’UE des causalités entre les facteurs sociopolitiques et institutionnels, les différents systèmes de gestion des terres et la fourniture multiple de biens publics et de services écosystémiques sera complétée par une analyse fine dans le cadre des études de cas, et une méta-analyse comparative sera appliquée pour développer un cadre opérationnel pour cartographier, valoriser et déterminer quels biens publics et services écosystémiques sont nécessaires et réalisables dans des territoires et des secteurs particuliers. De nouveaux ensembles de données, des méthodes transférables et des outils adaptés et sensibles à la pluralité des contextes décisionnels seront générés.

En améliorant la reconnaissance de la valeur sociale et économique des biens publics et des services écosystémiques, PEGASUS encouragera les entreprises et les communautés à adopter des approches améliorées et innovantes en matière de fourniture de ces biens et services, et mettra l’accent sur des améliorations politiques spécifiques afin de garantir leur mise en œuvre également à plus long terme. Le projet fournira des avancées spécifiques dans le domaine de la PAC, de la sylviculture et d’autres politiques pertinentes, étayées par des preuves scientifiques solides.

 

Les impacts du projet

Une analyse au niveau de l’UE des facteurs sociopolitiques et institutionnels, des différents systèmes de gestion des terres et de la fourniture multiple de biens publics et de services écosystémiques a été complétée par des études de cas ainsi qu’un exercice de cartographie pour déterminer quels biens publics et services écosystémiques sont nécessaires et réalisables dans des territoires et des secteurs particuliers. De nouveaux ensembles de données, des méthodes transférables et des outils adaptés et sensibles à la pluralité des contextes décisionnels ont été générés.

En améliorant la reconnaissance de la valeur sociale et économique des biens publics et des services écosystémiques, PEGASUS a encouragé les entreprises et les communautés à adopter des approches améliorées et innovantes en matière de fourniture de ces biens et services, et a mis en évidence des améliorations politiques spécifiques pour garantir leur mise en œuvre également à plus long terme. Le projet a permis des avancées spécifiques dans le domaine de la PAC, de la sylviculture et d’autres politiques pertinentes, étayées par des preuves scientifiques solides.

Les messages clés du projet

En utilisant les preuves recueillies au cours de trois années de recherche, cet article  (en anglais) présente un résumé des principales conclusions, messages et recommandations sur les moyens d’améliorer l’offre de bénéfices environnementaux et sociaux par l’agriculture et la sylviculture de l’UE à l’avenir.

Policy briefing

 

Etudes de cas  – Fiches d’informations

Une série de fiches d’information a été réalisée par les partenaires de PEGASUS afin de présenter les problèmes rencontrés par les acteurs locaux pour garantir la fourniture effective d’avantages environnementaux et sociaux dans différents contextes (différents  » systèmes socio-écologiques « ).
Ces fiches sont disponibles en anglais.

Les études de cas portant plus particulièrement sur les zones montagneuses sont :

L’interview d’Euromontana sur PEGASUS

Euromontana a eu l’occasion d’expliquer pourquoi il était important pour nous de participer au projet PEGASUS et comment les résultats du projet peuvent contribuer à accroître la fourniture de services environnementaux et sociaux à partir des zones de montagne.

Vous pouvez lire l’article dans l’édition de décembre 2017 du magazine Rural Connections, publié par le Réseau européen pour le développement rural (REDR).

Conférence Finale

La conférence finale de PEGASUS a eu lieu le 7 février 2018 à Bruxelles. Vous trouverez ici les messages clés de la conférence.

Le ‘Toolkit’

Pegasus a publié un ‘Toolkit’ (boîte à outils) pour aider les intervenants à planifier des initiatives locales afin d’encourager une agriculture et une foresterie plus durables. S’inspirant d’exemples européens, le projet Horizon 2020 PEGASUS a identifié un ensemble de principes communs et de méthodes de soutien pour aider les acteurs au niveau local qui souhaitent améliorer les avantages environnementaux et sociaux fournis par l’agriculture et la sylviculture.

Cette « boîte à outils » PEGASUS est un recueil de conseils, d’orientations et d’idées pour la planification d’initiatives ou de projets locaux visant à encourager une agriculture et une sylviculture plus durables. Il a été développé pour aider les initiatives nouvelles et existantes à se renforcer et à accroître leur efficacité et leur impact.  Elle le fait en rassemblant et en partageant l’expérience de 34 exemples variés dans dix pays d’Europe.

Découvrez le Toolkit  “Working Together to Build a Successful Initiative” ici

Les partenaires du projet

14 organisations ont coopéré pour s’assurer que les objectifs du projet PEGASUS soient atteints. Ces organisations sont basées dans 10 pays différents de l’UE et représentent, par exemple, des universités, des instituts de recherche et des partenariats pour la conservation de la nature.

Share

Euromontana sur Facebook

23 hours ago

ERSAF
Euromontana offre un #tirocinio su comunicazione e progetti europei da marzo 2022. Domanda da inviare entro il 3 gennaio 2022!➡️Internship offer⬅️Join our team for 6 months and work with us on communication and European projects 🇪🇺 We offer the possibility to get experience in a European organisation from March 2022⚠️Application to be sent before 03 January 2022Conditions and internship offer here ⤵www.euromontana.org/en/internship-opportunity-communication-from-march-2022/ ... See MoreSee Less
View on Facebook

2 days ago

Euromontana
➡️Internship offer⬅️Join our team for 6 months and work with us on communication and European projects 🇪🇺 We offer the possibility to get experience in a European organisation from March 2022⚠️Application to be sent before 03 January 2022Conditions and internship offer here ⤵www.euromontana.org/en/internship-opportunity-communication-from-march-2022/ ... See MoreSee Less
View on Facebook

Euromontana sur Twitter

More than 75% of the #grasslands in the EU have unfavorable conservation status 💔. How can we improve their environmental #conservation and socio-economic challenges? The @LIFEprogramme OREKA MEDIAN identifies 31 practices & recommendations for #science📌https://t.co/ViZ6pS3EpW

📣 Tell us about territorial cohesion in your region!

Are the Operational Programmes of the 🇪🇺 #CohesionPolicy finalised in your country? Do they include measures for #MountainAareas?

👉Then tell us more & take 5 minutes to answer #Montana174's call ⤵
https://t.co/fEIN38BEkv

What was the extent of the damage caused by #ForestFires last year? What are the consequences in the mountains? 🔥 Find the answer in the latest JRC report!

💡 In December starts the new Euromontana H2020 project on extreme #wildfires!
https://t.co/4pfSEFFTZB

➡️Internship offer⬅️

Join our team for 6 months and work with us on communication and European projects 🇪🇺 We offer the possibility to get experience in a European organisation from March 2022

⚠️Apply by 03/01/2022
Conditions and internship offer here ⤵
https://t.co/tdTScrzPee

Want to learn more on cohesion in #MountainAreas?#Montana174's website is now live!
💡Find initiatives financed by the #CohesionPolicy to improve the daily life of citizens in the mountains & soon factsheets to learn how to benefit from the funds👇
https://t.co/rCy1xveEAt

Load More...